{$temp.oBarreOutils.print}
Recherche parmis les actualités

La réforme nationale du stationnement sur voirie : l'impact à Versailles

Accéder au contenu

A la UneVivre ma ville

Dès le 1er janvier 2018, Versailles fixera ses tarifs de stationnement et le montant du forfait post-stationnement (amende).

La loi dite MAPTAM (Modernisation de l’action publique et d’affirmation des métropoles) de 2014 qui instaure la municipalisation du stationnement permettra à la Ville de Versailles, à partir du 1er janvier 2018, de maîtriser pleinement la mise oeuvre de sa politique en matière de stationnement payant de surface.

La Ville de Versailles, comme les autres communes et intercommunalités compétentes en matière de mobilité, doit fixer la redevance d’occupation (tarifs de stationnement), et aussi le montant du forfait post-stationnement (FPS), qui remplace l’amende pénale actuelle.

Dès le 1er janvier 2018, la Ville de Versailles délivrera des forfaits post-stationnement aux automobilistes n’ayant pas payé ou ayant payé insuffisamment le stationnement.

Le montant de ce FPS, adopté le 6 juillet dernier par le Conseil municipal, a été défini pour permettre un meilleur partage de l’espace public et une rotation des véhicules notamment dans les zones proches des commerces et des gares.

Si Paris a défini un montant de FPS à 50 €, à Versailles le FPS a été fixé à 33 €, avec une minoration à 17 € en cas de paiement dans les cinq jours calendaires suivant l’établissement de l’avis de FPS.

Pour comprendre la réforme du stationnement à Versailles :

{$temp.oBarreOutils.print}