Culture

{$temp.oBarreOutils.print}

Conditions d’admission

Première année

Entrée avec le baccalauréat ou le niveau terminale ou une formation en arts plastiques (bac option art, cours du soir, atelier privé, etc.) ou une pratique personnelle avérée. Une lettre de motivation est demandée à la pré-inscription. Lors d’un entretien avec un jury composé du directeur et de professeurs de l’école, l’élève présente ses travaux personnels, exprime sa motivation et son niveau de culture générale. La décision d’admission ou de non admission prise par le jury et validée par le directeur, comme pour chaque niveau, est souveraine.

Deuxième année

Entrée avec le baccalauréat ou le niveau Terminale et deux années d’études supérieures attestées en école d’art, université (section Arts Plastiques), école d’art étrangère, lettre de motivation et présentation de dossier. Lors d’un entretien avec un jury composé du directeur et de professeurs de l’école, l’étudiant présente ses travaux personnels, exprime sa motivation et son niveau de culture générale. L’admission directe en deuxième année s’adresse à des élèves attestant une position déjà amorcée au plan artistique. En cas de refus d’inscription directe en deuxième année, une inscription en première année peut éventuellement être proposée.

Troisième année Il n’y a pas d’admission directe en troisième année.

Post-diplôme

Une année de post-diplôme est proposée aux étudiants titulaires du diplôme de l’école des Beaux-arts de Versailles ou d’une autre école d’art française ou étrangère, destinée à leur permettre de poursuivre leurs recherches au sein de l’établissement et de développer leur position et insertion artistiques. Entretien d’admission avec un membre extérieur, un professeur et le directeur de l’école.

Étudiants étrangers :

pratique de la langue française La bonne pratique du français est une condition pour le suivi des études, le passage en année supérieure et la présentation au diplôme. Le niveau de langue de chaque postulant est évalué pendant le jury d’admission. Si le niveau de langue du candidat est jugé insuffisant, l’admission éventuellement accordée est assortie d’une obligation de suivre les cours de français (Français Langue Étrangère) organisés à l’école, en lien avec d’autres services de la Direction des Affaires culturelles. L’inscription à ces cours est obligatoire et payante.

{$temp.oBarreOutils.print}