Culture

{$temp.oBarreOutils.print}

Imprimés

IMPRIMÉS ANCIENS

Ce sont les livres de provenance royale, princière ou monastique, devenus biens nationaux à la Révolution, qui ont formé la base et la richesse essentielle de la bibliothèque centrale. Elle conserve donc des collections d'imprimés remarquables, parmi lesquelles des livres aux armes royales - de Louis XIV à Louis XVI notamment -, une grande partie des ouvrages de la bibliothèque de Marie-Antoinette à Trianon, ou encore de celle du comte et de la comtesse de Provence. La bibliothèque de Madame du Barry, transportée de Versailles à Louveciennes en 1774 et enrichie par des achats jusqu'à la Révolution, y occupe une place importante puisque pas moins de 375 de ces volumes sont conservés à la bibliothèque centrale.

Ces collections sont intimement liées à la vie à la Cour, comme le montrent les albums du Cabinet du Roi qui relatent les grands événements du règne de Louis XIV et illustrent les goûts et les préoccupations du jeune roi : Maisons royales d'Israël Silvestre et de Van der Meulen, Tapisseries de Le Brun, Carrousel de 1662 et Fêtes de Versailles.

Le 18ème siècle est majoritairement représenté par des albums consacrés aux mariages princiers.

En outre, la donation exceptionnelle de Jean et Henriette Lebaudy en 1962 et 1972 fait entrer dans les collections de la bibliothèque, outre des manuscrits, dessins et estampes, un très grand nombre d'éditions rarissimes du 16ème au 18ème siècle, ainsi que quatre incunables.  

IMPRIMÉS MODERNES

Les collections issues des dons de MM. Couderc et Rodouan notamment, régulièrement complétées par la suite, offrent un aperçu de la bibliophilie des 19ème et 20ème siècles. La production de cette période est illustrée par de nombreuses reliures et éditions rares, mais aussi par des livres d'artistes et des reliures contemporaines.

{$temp.oBarreOutils.print}