Culture

Imprimer la page

Cours de latin à l'UIA

Le latin fait son grand retour à l’UIA ! En 2018-2019, l’Université proposera un cours de latin pour les adultes faux-débutants (ayant déjà pratiqué le latin par le passé) : deux heures par semaine pour vous replonger dans la civilisation et retrouver le plaisir de l’exercice de la langue.

Pour animer ces cours, l’UIA a fait appel à Emma Jaosidy, du lycée La Bruyère. Rencontre avec une enseignante enthousiaste, toujours encline à partager sa passion communicative.

UIA : Pourquoi étudier le latin aujourd’hui ?

E. J : En tout premier lieu, étudier le latin nous permet de nous inscrire dans l’histoire de notre langue, le français, qui est une langue latine. Ce cousinage linguistique ouvre également le champ à l’étude de toutes les langues latines, et permet même de travailler nos compétences en anglais. Et oui, nous le savons moins, mais Henriette Walter l’a superbement démontré dans ses ouvrages : les deux tiers des mots anglais ont également des racines latines !

D’autre part, le latin est tout simplement une langue merveilleuse. Sa structure est d’une grande richesse, très logique et subtile à la fois. Il y a une grande satisfaction intellectuelle à entrer dans cette logique et cette nuance, plus économe en mots que la langue française, qui est, elle, plus mouvante.

Enfin, le latin est un voyage à la découverte de la civilisation latine, dans l’espace de Rome et de son empire, bien sûr, mais également un voyage dans le temps qui nous permet d’aller à la rencontre des hommes cachés derrière cette langue. Ces hommes sont à la fois très éloignés dans le temps, dans leur mode de vie, et malgré tout nous sentons une certaine parenté avec eux. La langue est un moyen de tendre la main, à travers les textes, à ces hommes d’hier, qui ont apporté une pierre fondamentale à notre civilisation.

UIA : Pouvez-vous nous parler des cours que vous donnerez à l’UIA ?

E. J. : Je suis très curieuse de rencontrer les étudiants de l’UIA et de découvrir leurs attentes pour ce cours. Je pense m’inspirer du dicton « tous les chemins mènent à Rome », et emprunter ce chemin depuis Rome, pour m’éloigner ensuite vers d’autres lieux de la romanité. Nous débuterons avec des textes sur la ville, sur la manière dont elle se présente aux hommes d’alors, puis partirons ensuite à la découverte des lieux alentours, pour aller jusqu’en Gaule Romaine.

Mes cours sont conçus comme un voyage et un dialogue entre les images, les textes et la langue. Pour entrer dans les textes, nous pourrons dans un premier temps nous appuyer sur leurs traductions, et effectuer des travaux de repérage. Puis nous reprendrons progressivement les points de grammaire, pour arriver aux subtilités qui font la saveur de la langue latine et pour entrer dans le plaisir de l’exercice de traduction.

UIA : Donner ces cours de latin pour adultes, à l’UIA, entre dans la logique de votre action sur le long terme sur le territoire versaillais.

E.J. : Effectivement, j’enseigne les langues classiques sur le territoire versaillais depuis 1999, en collège et en lycée. Je suis une passionnée, qui veut convaincre à son tour les jeunes Versaillais de l’intérêt de cette culture classique. Cela suppose de la présenter de la manière la plus attrayante et ludique possible. 

COURS DE LATIN 2018-2019

Ce cours s'adresse à un public initié au latin, de niveaux faux débutant et intermédiaire. Il mêle enseignement de la langue et de la civilisation, notamment grâce aux travail des textes littéraires.


28 cours de 2h (1 fois par semaine)
Les jeudis de 11h à 13h 

Dates des entretiens oraux obligatoires: Jeudi 13 septembre de 11h à 12h

Tarifs
: Versaillais : 344.40 € / Non-Versaillais :516.60 €

PROCÉDURE D’INSCRIPTION
Pré-inscription à partir du 2 juillet et inscription définitive le jeudi 13 septembre, dans la limite des places disponibles.
Début des cours : jeudi 27 septembre    

INFORMATIONS ET CONTACT
Université Inter-Âges de Versailles (UIA)
6, impasse des Gendarmes, entrée B
78000 Versailles
01 30 97 83 90 - uia@remove-this.versailles.fr

 

 

 

Imprimer la page