Ma ville

Imprimer la page

Acheter Versaillais

Achetez Versaillais : 10 ans d’actions pour le commerce de proximité

Aujourd’hui, la campagne « Achetez Versaillais » poursuit son objectif faire prendre conscience à tous les Versaillais qu’en privilégiant l’achat de proximité, ils peuvent être acteurs de la vitalité des commerces.

D’après le baromètre de l’association nationale Centre-ville en mouvement, qui donne le pouls du commerce en centre-ville,

  • 68 % des Français vivant dans des villes moyennes préfèrent faire du shopping en centre-ville que dans les centres commerciaux et
  • 75 % sont attachés à leurs commerces de proximité.
  • Les plus jeunes d’entre-deux font 90 % de leurs achats dans les commerces physiques et en particulier dans les boutiques de centre-ville. Comme dans leur travail, les « Millennials » (18-34 ans) cherchent du sens dans leurs achats.
  • Ils préfèrent ainsi de plus en plus acheter moins, mais mieux.
  • La Ville croit au potentiel de son centre-ville et compte aujourd’hui 10 fois plus d’enseignes nationales qu’il y a 10 ans. Certaines avaient quitté Versailles et sont désormais revenues.
  • Les associations de commerçants se sont structurées, dynamisées et font vivre leurs quartiers respectifs avec l’appui de la Ville.
  • L’achat citoyen est désormais un réflexe du quotidien.

Depuis 2008, l’équipe municipale a fait du commerce de proximité une priorité bien avant que la question de la revitalisation des centres-villes ne soit au coeur des préoccupations de tous. Pour fêter les 10 ans de la campagne « Achetez Versaillais », la première heure de stationnement sera offerte sur les parkings de l’Europe et de Sceaux tous les jours de décembre. À une période où les achats sont nombreux et où les centres commerciaux sont saturés, l’action phare de la Ville pour apporter son appui au commerce est de faciliter l’accès au centre-ville et à ses commerces

Une action continue depuis 2008
Depuis dix ans, la Ville met en place des actions de soutien direct aux commerces : prospection d’enseignes, immobilier commercial, guichet pro et accessibilité (aide à l’installation), fidélisation des clients (carte de fidélité Acheter versaillais-Client roi avec désormais un réseau de 45 enseignes versaillaises), appui logistique aux animations des associations de quartier, stationnement gratuit 15 mn, livraison, portage et application mobile (pour permettre un accès adapté aux besoins de la clientèle), et enfin fiscal (taxe sur les friches commerciales) pour limiter les situations de blocage de certaines boutiques vides.

L’accompagnement des commerçants Versailles développe des outils adaptés aux besoins des porteurs de projets et les accompagne dans leurs démarches :

  • Création et actualisation d’un observatoire du commerce par un recensement, actualisé en continu, des locaux disponibles, pour les projets neufs et rénovés (ancien hôpital royal, Chantiers, ancienne Poste) comme pour les locaux anciens.

  • Aide personnalisée pour la recherche de locaux afin d’aider les chefs d’entreprise, les commerçants, les artisans ou les artistes à s’implanter sur le territoire. En fonction des critères de recherche et des disponibilités, la Ville met en relation les porteurs de projets et les commercialisateurs.

  • Prospection de commerces pour les locaux vacants ou à l’occasion des grands projets urbains, en appui aux agents immobiliers spécialisés.


Le résultat de ces efforts collectifs est parlant. Le taux de boutiques vides est très inférieur aux autres villes de France, 5 % contre 12 % en France et 15 à 20 % pour des villes de taille similaire.

Maintenir la commercialité des rues
Des mesures fortes sont prises depuis 10 ans pour veiller au maintien de la commercialité des rues : 

  • Mise en place dès 2008 d’un périmètre de sauvegarde du commerce et de l’artisanat de proximité permettant à la Ville d’être informée de toutes les cessions et de préempter les fonds de commerce pour mieux maîtriser le développement de son tissu commercial, mais aussi de connaître plus précisément les locaux vacants et de mesurer la vitalité de ses quartiers.

  • Mise en place en 2014 d’une taxe sur les locaux commerciaux vacants, incitant les propriétaires à louer leurs locaux.

  • Mise en place, en 2010, d’une charte d’entente avec les banques pour limiter le développement des agences en rez-de-chaussée. Aujourd’hui, partout en France, du fait du développement des banques en ligne, les établissements bancaires se désengagent des centres-villes. À Versailles, la limitation de ces agences en rez-de-chaussée souhaitée par la Ville, permet de retrouver plus facilement des commerces en remplacement des banques.

  • Adoption d’une règle pour tous les services : un service en agence remplace un autre service en agence (mutuelles, assurances…).

  • Mise à disposition, à loyers attractifs négociés auprès de France Domaine, de 6 commerces destinés aux métiers d’art, notamment dans les baraques Saint-Louis.

  • Déploiement de décors en trompe-l’oeil sur les vitrines des commerces inoccupés.

  • Maintien de l’activité de presse et renouvellement du parc de kiosques à journaux et accompagnement de l’ouverture de 6 librairies depuis 2010.

La parole à l'élu...

 

Déjà 10 ans en effet !
Probablement en avance par rapport à une tendance nationale qui s’est renforcée quelques années plus tard, notre équipe a défini le commerce de proximité comme une priorité. Dans la zone de chalandise immédiate de Paris, entourée par Vélizy 2 et Parly 2 qui n’a cessé de s’étendre, il y avait un vrai risque pour notre centre-ville de se recroqueviller. Pour contrer cela, nous avons mis en oeuvre de façon coordonnée les différents outils disponibles, réglementaires et fonciers, pour nous donner les moyens de nos ambitions (périmètre de sauvegarde, droit de préemption, observatoire du commerce, taxe sur les locaux vacants…) et construit point par point une stratégie commerciale active.
Achetez Versaillais, c’est donc une campagne de promotion du commerce de proximité, au visuel décalé et plein d’humour, mais c’est surtout la volonté de dire aux habitants : « Ces commerces au pied de chez vous sont les acteurs majeurs de votre qualité de vie, mais ils ne peuvent vivre sans vous. Ancrés dans la notion de service, créateurs d’emploi et de lien social, vos commerçants vous donnent les clés des nouvelles pratiques de consommation : limitation des déplacements en voiture, circuits courts, relations humaines, consommation plus responsable, fin du gaspillage… »

 

 

Avec 1 600 commerces, Versailles propose une densité forte de 184 commerces pour 10 000 habitants contre 135 en moyenne en France et beaucoup moins dans les villes de taille comparable. À Versailles, contrairement à il y a 10 ans, on peut faire la plupart de ses achats en centre-ville tant l’offre est plurielle. Les commerces vacants sont rares, 5 % contre 12 % au niveau national, et grâce à l’observatoire du commerce que nous avons mis en place, nous savons exactement pourquoi tel ou tel local ne se loue pas (succession, problème de copropriété, normes…) et pouvons agir. Versailles propose un bon équilibre entre enseignes nationales, commerces indépendants, métiers d’art et artisans, commerces de bouche, bars et restaurants et sait offrir le cadre nécessaire aux concepts innovants qui correspondent aux nouvelles attentes de la clientèle. Les témoignages des commerçants récemment installés dans tous les quartiers qui figurent dans le dossier de ce magazine, sont autant de raison de se réjouir, tout comme la première place du marché Notre- Dame, élu plus beau marché d’Îlede- France au printemps et pourtant moins cher que les villes environnantes selon le baromètre UFC Que choisir de septembre dernier.

 

 

Le Maire attache une grande importance au développement d’un commerce de qualité dans tous les projets urbains qu’il a initiés : ce fut le cas à la Cour des Senteurs, pour créer un cheminement vers le quartier historique Saint-Louis, à Richaud par la poursuite du linéaire commercial entre la place du Marché et la gare Rive-Droite et la création de 4 commerces.
Ce sera le cas dans le projet de réaménagement des Chantiers et plus tard sur le site de l’ancienne Poste, avenue de Paris. Au quotidien, nous nous efforçons de nous adapter aux nouveaux modes de consommation avec par exemple la création du marché bio sur la Place du marché Notre-Dame.
Après avoir lancé l’appli Versailles, nous incitons les commerçants à manier les outils numériques et à avoir une présence digitale.
Nous participons à l’installation des artisans d’art et aidons les jeunes créateurs (la 6e édition du Versailles des créateurs aura lieu le 1er décembre prochain). Notre action s’appuie également sur l’aménagement de l’environnement des commerces. Nous accompagnons des projets de rénovation des façades commerciales (plus de 50 dossiers en 2017) et des centres commerciaux de Satory et Richard Mique, nous développons les pistes cyclables et les bornes gratuites 15 min pour que chacun puisse se garer au plus près des commerces. Nous accentuons la signalétique à destination des touristes. Nous apportons un soutien logistique aux associations de commerçants dans leurs projets d’animations. Même si tout aujourd’hui, sur Internet, peut se comparer, s’évaluer, rien ne remplacera l’accueil, les lieux de convivialité, les espaces publics apaisés pour faire ses emplettes. Le commerce à Versailles a un supplément d’âme et les commerçants savent que cette alchimie entre patrimoine, nature, culture, commerce et sens du service rend notre Ville unique et particulièrement attractive.

 

 

Le marché Notre-Dame a été élu plus beau marché d’Île-de-France en février dernier dans le cadre d’un vote lancé par Le Parisien et TF1. C’est une belle reconnaissance pour ce marché qui n’a cessé de se renouveler. C’est également le résultat de l’engagement des commerçants et de leur volonté à faire du marché Notre-Dame un lieu d’échange, convivial et agréable. Il a également fait l’objet d’une enquête UFC-Que Choisir qui le classe marché le moins cher des Yvelines sur les 645 marchés concernés.

 

 

  • Structurer l’appareil commercial pour développer une offre commerciale cohérente
  • Maintenir la commercialité des rues
  • Accompagner l’évolution des comportements d’achat
  • Soutenir, fédérer, dynamiser le commerce de proximité et l’artisanat
  • Offrir des solutions spécifiques aux besoins des commerçants
  • Accroître les flux entre quartiers
  • Simplifier les sujets connexes au commerce par l’intermédiation
  • Développer la notoriété et l’image de marque du commerce versaillais

 

 

Le Cyrano est un acteur culturel indispensable à Versailles. Sa rénovation offrira un nouveau dynamisme au commerce local. Plus de confort, 4 nouvelles salles, offre de films élargie, écrans agrandis, restauration de la façade et de l'entrée historique, accessibilité aux PMR... Les travaux débuteront à l'automne 2019 pour offrir 12 salles de spectacles fin 2020.

 

Le dossier du magazine

Des actions concrètes

La Ville soutient, fédère, dynamise le commerce de proximité et l’artisanat. Voici quelques actions à ne pas manquer !

 

La 2e édition des garderies créatives !

Suite au succès rencontré par les ateliers organisés en 2017, la Ville proposera à nouveau des garderies créatives dédiées aux enfants de 6 à 12 ans. Les samedis 8 et 15 décembre, ils pourront participer à des ateliers gratuits au coeur des quartiers Notre-Dame et Saint- Louis pour s’initier aux loisirs créatifs et à la cuisine. Le temps pour les parents de faire leurs achats de Noël en toute tranquillité en privilégiant leurs commerces de proximité !

 

1 heure de stationnement offerte sur les parkings de la Ville en décembre

Afin de faciliter les courses de fin d’année, la Ville offre, tous les jours de décembre, la première heure de stationnement sur les parkings de l’Europe et de Sceaux.

Moderniser les marchés

La Ville s’investit pour améliorer sans cesse la qualité des marchés versaillais et s’adapter aux nouveaux modes de consommation responsables et durables. Depuis deux ans, les commerçants bio sont réunis sur le Carré à la viande du marché Notre-Dame pour plus de visibilité. Les étalages se diversifient avec une offre de plus en plus complète : primeurs, épiceries, fromage, viande et même saumon fumé. Cette démarche répond à une véritable demande de la population en quête de produits de qualité. Un travail important a été mené avec les commerçants du marché non-alimentaire pour les inciter à adapter leur gamme de produits aux attentes des Versaillais. La collecte de déchets de la place du Marché a également été optimisée depuis 2015, par la mise en place du tri sélectif, puis par la récupération des biodéchets qui sont ensuite valorisés.

L'Appli Versailles 

Téléchargeable gratuitement à  partir de Google Play store, AppleStore, l'application smartphone et tablette de Versailles, mise à jour en 2015, relie les sites internet de la Ville et de l'Office de Tourisme à  ceux des commerces, des cinémas, des transports en commun et des parkings de la cité royale. Très innovante, cette application vise à  faciliter le quotidien des Versaillais et des visiteurs, en les informant en temps réel et de manière interactive sur tout ce qui se passe dans la ville. L'application Versailles est donc conçue pour répondre aux questions pratiques des citadins et touristes, utilisateurs de smartphones et de tablettes. Exemples : comment bénéficier d'offres commerciales géo-localisées pour profiter de réductions et de bons plans, trouver instantanément les coordonnées des boutiques, coiffeurs, hôtels, restaurants, musées à  proximité, ou se connecter aux sites de transports en commun, s'informer sur les perturbations de circulation, consulter l'essentiel de l'actualité culturelle de la ville (sorties, expos en cours ou à  venir...), localiser les parcs et jardins de Versailles, trouver les numéros d'urgence et utiles (taxis, pharmacie de garde).

Le coffret La sélection Versailles

Ce coffret de souvenirs Made in Versailles met en avant l’artisanat local et la diversité des savoir-faire. Il s’accompagne d’un guide de boutiques, lieux et pauses gourmandes à découvrir. En vente à l’Office de Tourisme.

Les cabas "acheter versaillais"

Offerts par les commerçants, plus de 60 000 sacs "Acheter Versaillais" ont été distribués depuis 3 ans. Pratiques et astucieux, ces cabas, équipés d'un flash code, permettent aux clients d'accéder aux promotions en cours via leurs smartphones.

Les guides

Le Guide des recettes versaillaises, édité par la Ville et disponible sur le site  est destiné aux gourmets et gourmands et met en vedette les recettes fétiches des restaurateurs de la cité royale. Il rend aussi hommage aux professionnels de la restauration et des métiers de bouche installés à Versailles.


Versailles portage : au plus près des besoins des Versaillais

Versailles portage est un service de livraison à domicile développé par les commerçants avec le soutien de la Ville. Il compte aujourd’hui plus de 80 commerces participants. L’objectif est d’offrir à leur clientèle un service de livraison de proximité tout en favorisant l’accès à l’emploi de personnes en situation économique et sociale difficile. Depuis 19 ans, l’Association permet de tisser un lien social fort en aidant dans leur quotidien des personnes âgées ou à mobilité réduite. Cette année, grâce à la participation de nombreux contributeurs, une campagne de financement participatif a permis à l’association de lever les fonds indispensables à son fonctionnement.

La parole aux commerçants

Depuis plusieurs années, Versailles s’investit fortement pour préserver la diversité commerciale et artisanale de ses rues et inciter, par la prospection et la gestion d’une base de données des boutiques, l’implantation de nouveaux commerces.

 

« Le marché Notre-Dame est un très beau marché où l’on retrouve le même niveau d’exigence qu’à Paris, un attachement aux bons produits et à la qualité. »

 

 


« Pendant 2 ans, j’ai fidélisé ma clientèle en créant une ambiance chaleureuse, un lieu de détente. Aujourd’hui, je me développe dans le quartier Saint-Louis avec un nouveau salon. »

 

 


 « La Cour des Senteurs est un lieu calme et prestigieux. Nous avons maintenant une clientèle d’habitués très fidèles. J’y poursuis mon développement avec l’ouverture prochaine d’une cave à vin avec l’objectif d’y attirer toujours plus de visiteurs. »

 

 


« Les chefs ont envie de faire de la ville une destination gastronomique tout en s’insérant dans l’économie locale. Il y a une responsabilité citoyenne à faire vivre le commerce de proximité. »

 

 

 


« Versailles est une ville vivante et dynamique, véritable symbole du savoir-faire français et qui représente des valeurs proches de ce que l’on essaie de véhiculer dans notre petite entreprise de produits locaux et faits maison. »

 

 

 


« La clientèle versaillaise est très exigeante mais elle est avant tout à la recherche d’authenticité. Mes clients sont fidèles, bienveillants et ont envie de découvrir des savoir-faire, de participer à une aventure en soutenant l’artisanat. Cela explique le succès des concept-stores. »

 

 


« Nous assistons à une réelle prise de conscience pour le « bien manger ». Le concept séduit toujours plus de Versaillais attentifs à ce qu’il y a dans leurs assiettes. Nous avons encore beaucoup d’idées et d’envies pour développer cette philosophie de la cuisine saine et de l’éducation au bien-être. »

 

 


« La Cour des Senteurs connaît un véritable renouveau avec ses 4 commerces complémentaires, conviviaux et accessibles à tous. Il y a une vraie clientèle locale, exigeante et très fidèle. Le plaisir est notre mot d’ordre à tous, et le pari est réussi. »

 

 


 « Ma boutique, que nous pouvons qualifier de concept store, est un véritable lieu, où l’on vient faire du shopping mais pas que. Je suis très attachée à l’échange et au partage qui s’installent avec les clients. C’est la force de ces magasins de centre-ville : prendre le temps d’accueillir, d’écouter et de conseiller. »

 

 


 « Américains, Russes, Japonais, Britanniques, Belges… Les touristes nous ont offert une très belle saison après deux années plus difficiles. Ils aiment le quartier Saint-Louis, cette place aux allures provinciales, l’authenticité de ces petites maisons qui font la particularité du quartier et notre cuisine bien-sûr ! »

 

Demandez votre carte : la carte de fidélité "Acheter versaillais - client roi"

Avec près de 21 000 porteurs de cartes et 45 commerces émetteurs, le programme de fidélité Acheter Versaillais-Client Roi poursuit sa croissance. Grâce à cette carte gratuite, les clients gagnent des points à chaque achat dans un commerce partenaire. À partir de 10 achats, ils reçoivent un chèque fidélité à domicile à réutiliser dans les commerces versaillais. Demandez votre carte dans les commerces participants. Retrouvez la liste des adhérents au programme Client Roi sur www.clientroi.fr

Surfer sur le site des Commerçants et découvrir les offres  promotionnelles 

Imprimer la page