Ma ville

{$temp.oBarreOutils.print}

Parcs et jardins

Fleurissons nos murs

un retour de la nature en ville

Pour encourager le fleurissement dans la ville et participer à l’introduction de plus de biodiversité, une nouvelle opération « Fleurissons nos murs » est lancée afin d’engager les riverains à entretenir et fleurir leur pied de murs devant chez eux

La Ville offre la possibilité aux riverains de végétaliser certains espaces publics et notamment le long des murs des habitations, sur environ 15 cm de large et 15 cm de profondeur. L’occasion pour les passionnés de jardinage de fleurir la façade de sa maison, à condition de maintenir un espace libre sur trottoir d’au moins 1,40 m de large minimum afin de permettre le cheminement (notamment l’accès aux personnes à mobilité réduite ou aux poussettes).


Sans produits phytosanitaires

L’un des enjeux : fleurir les pieds de mur, sans utiliser de désherbant et de produits chimiques de synthèse. Une démarche chère à Versailles, ville pionnière en matière de zérophyto, puisqu’aucune pelouse ou allée n’est traitée avec des produits chimiques aujourd’hui. En outre, elle n’a plus utilisé de pesticides depuis 2006 sur l’ensemble des parcs, jardins et voiries et depuis 2009 dans les cimetières. Ce sont différentes techniques alternatives qui sont mises en avant telles que le ré-engazonnement, l’utilisation de la binette, le maintien des herbes indésirables à de faible hauteur (tonte, débroussaillage), le désherbage thermique et paillage et ré-engazonnement.

Autant de techniques vertueuses que sont invités à essayer les riverains s’ils souhaitent participer à l’opération « Fleurissons nos murs ».

Chaque riverain désormais responsable de l’entretien

L’entretien de ces espaces devient donc à la charge de chaque riverain qui s’engage auprès de la Ville à entretenir régulièrement les végétaux, arroser les plantations si nécessaire, ramasser les feuilles mortes et les déchets verts issus des plantations. Si chacun est ainsi responsable de cette micro parcelle fleurie devant son habitation, il est, bien entendu, libre de choisir le rythme de désherbage devant chez lui. Un sachet de graines est distribué gratuitement aux riverains intéressés par l’événement afin qu’ils puissent commencer à fleurir les fonds de trottoir le long des murs bordant leur propriété, sous réserve de l’acceptation et de la signature d’une convention avec la Ville

 

Comment participer à l’opération « Fleurissons nos murs » ?


1. Demander l’accord de la Ville en envoyant un e-mail à espacesverts@versailles.fr accompagné d’un plan ou croquis qui définit l’espace que vous souhaitez végétaliser. N’hésitez pas à solliciter l’aide de la direction des Espaces verts (Lysiane Miet). À la suite de votre demande, la Ville étudiera la faisabilité du projet, en vérifiant notamment qu’il n’y ait pas de réseaux (EDF, GDF, Téléphone…) à l’endroit où les travaux seront réalisés.
2. Si l’avis est favorable, alors il vous faudra remplir et retourner une convention signée à la direction des Espaces verts. Deux cessions de travaux seront réalisées par an, à la charge de la Ville pour le découpage du trottoir et de la mise en place de la terre végétale (que le riverain sera chargé de semer, planter et d’entretenir).

 

 

Ville-Jardin, Ville-Parc, Versailles doit préserver et améliorer son patrimoine naturel

La Ville gère 85 ha composés de :

  • 12 ha de squares, jardins et parcs
  • 34 ha d'espaces verts ponctuant la voirie : massifs, plates-bandes, terre-pleins
  • 20,5 ha de parcs forestiers
  • 18,5 ha répartis sur les 4 cimetières

Le développement économique et social d'une ville ne peut se concevoir aujourd'hui sans préoccupation environnementale. En ce sens, Versailles fait figure d'exemple. En 8 ans, les massifs fleuris se sont étendus de 3 300 m2 à 14 400 m2. De nouveaux jardins ont également été restaurés ou créés :

  • le Jardin des Musiciens Italiens,
  • les Étangs Gobert,
  • la Cour et le Jardin des Senteurs, 
  • le jardin de l'Hôpital Richaud
  • le nouveau jardin place Lamôme dans le quartier de Porchefontaine
  • le jardin de "L'Heure Joyeuse", allée Pierre de Coubertin,
  • le square Léo Delibes.


La qualité du fleurissement et les méthodes alternatives de désherbage utilisées par les agents municipaux ont été particulièrement appréciées. 
Participant pleinement à l'embellissement du cadre de vie, le fleurissement de Versailles implique un entretien et une attention de tous les instants. Chaque année, ce sont ainsi plus de 75 000 plantes annuelles ou bisannuelles qui sont installées au printemps et en été dans les massifs, terre-pleins et jardinières de la Ville. Plus de 43 000 bulbes ou chrysanthèmes font également éclater leurs couleurs au printemps, en été ou en automne, sans oublier les vivaces, désormais privilégiés pour leur grande résistance et leur faible besoin en eau.

"Versailles, ville nature" est ainsi un des grands axes du projet urbain de la Ville. Cette politique repose non seulement sur la volonté de valoriser les espaces verts mais également sur le respect des exigences de développement durable en matière d'entretien.
Versailles dispose d'un patrimoine naturel unique qu'il est crucial de préserver et de valoriser.

Versailles obtient sa 4ème fleur

Régulièrement primée par le label des Villes et Villages Fleuris, Versailles a franchit une nouvelle étape en novembre 2015. Le travail d’embellissement et la gestion raisonnée appliquée aux 86,5 hectares d’espaces verts par les 85 agents ont en effet été couronnés d’une 4e fleur par le Jury du Conseil national des Villes et Villages. Le jury a été particulièrement sensible aux efforts entrepris par la Ville pour éliminer l’usage de produits phytosanitaires dans l’entretien de ses espaces verts, favoriser la biodiversité et réduire l’utilisation de la ressource en eau.

Horaires des parcs et jardins

Horaires d'ouverture des parcs et jardins

  • Été :
    du 1er mai au 30 septembre : 8h30 à  21h
  • Hiver :
    du 1er octobre au 31 octobre : 9h à 18h
    du 1er novembre au 31 janvier : 9h à 17h
    du 1er février au 29 février : 9h à 18h
    du 1er mars au 30 avril : 9h à 19h
  • Etang Gobert:
    du 1er novembre au 31 mars de 7h à 20h30
    du 1er avril au 31 octobre de 7h à 22h00

L'info des espaces verts

Accéder au contenu

Environnement, ...

Fleurissons nos murs : un retour de la nature en ville

Pour encourager le fleurissement dans la ville et participer à l’introduction de plus de...

Emplacement des parcs et jardins

L'entretien des cimetières

L’embellissement des cimetières par leur fleurissement et leur aménagement paysager a été développé ces dernières années. Ils répondent tous à la politique zéro phyto depuis 2009.

Dans les cimetières de la Ville, cela représente en terme de litres de produits chimiques en moins :

  • 3 220 litres au cimetière des Gonards
  • 2 530 litres au cimetière Notre-Dame
  • 1 840 litres au cimetière Montreuil
  • 2 760 litres au cimetière Saint-Louis

Soit un total de 10 350 litres de produits chimiques en moins déversés. 

Horaires des cimetières

Tous les jours de la semaine

  • Du 1er mars au 1er novembre : de 9h à 18h30
  • Du 2 novembre au 29 février : de 9h à 17h.

Un gardien est présent dans chaque cimetière et fait une pause méridienne de 12h15 à 14h.
Le samedi, un gardien est présent au cimetière des Gonards.
L'accès au cimetière reste fermé aux véhicules le dimanche.

aller plus loin

Versailles : Ville verte, ville jardin

Guide du jardin écologique

Liste des cimetières

Direction des Espaces Verts
56, avenue de Saint-Cloud
78000 Versailles
Tél : 01 30 97 82 82
Courriel : espacesverts@remove-this.versailles.fr 

À VOIR AUSSI

Biodiversité

{$temp.oBarreOutils.print}