Mairie

{$temp.oBarreOutils.print}

Innover et sensibiliser à la propreté urbaine

La Ville poursuit son plan d’action en faveur de la propreté : renforcements des équipements, multiplication des Points d’apports enterrés, l’incitation au respect des règles de ramassage, instauration de la verbalisation et mise en place de l’application MaRue. Une démarche soutenue par des campagnes de sensibilisation et par la collaboration active des Conseils de quartier.

 

Sensibiliser et responsabiliser les Versaillais

Régulièrement des actions de propreté sont menées afin de responsabiliser les Versaillais à la propreté. Une médiatrice sillonne les rues à vélo ou à pied afin d’inciter les propriétaires de chiens à ramasser les déjections canines. Depuis 2008, ce sont pas moins de 11 canisites et 59 (dont 3 nouveaux sur le plateau de Satory) distributeurs de sacs qui ont été installés

Vers le haut

Six campagnes de propreté

Depuis 2009, la Ville a réalisé plusieurs campagnes de sensibilisation destinées notamment à interpeller les Versaillais sur le respect des règles de présentation des poubelles et de ramassage des déjections canines. Affichées sur tous les panneaux de Versailles, les campagnes 2016 et 2017 mettent en valeur 7 agents du service Propreté de la Ville. Elles présentent les visages de ces acteurs du quotidien méconnus, alors que leur investissement est essentiel au maintien de la qualité du cadre de vie.

Vers le haut

L’application MaRue : signaler les incidents de propreté ou de voirie

Pour lutter contre les dépôts sauvages, la Ville a lancé en 2015 l’appli Versailles pour smartphone et tablette, conçue, entre autres, pour signaler en une minute les incidents de propreté. Depuis cette année, l’appli bénéficie de la géolocalisation, qui permet d’identifier de façon précise le lieu à traiter. Le mobinaute peut ainsi communiquer aux services un problème sur la voirie, de manière plus simple et efficace. La photo de l’incivilité constatée est envoyée instantanément aux services afin de régler le problème au plus vite.

Vers le haut

Le nettoyage et l’entretien de la ville

Les agents de la Ville nettoient et entretiennent 240 km de trottoirs et 120 km de rues jusqu’à 2 fois par jour pour certaines rues. Ils assurent le nettoyage du mobilier urbain (banc, trompe l’oeil, canisite…), l’enlèvement des graffitis, le nettoyage des places des marchés alimentaires, la collecte quotidienne des 750 corbeilles dont dispose Versailles et des dépôts sauvages, soit près de 1 100 tonnes de déchets par an. Les équipes se rendent également disponibles pour saler les rues ou à l’automne pour ramasser les quelque 500 tonnes de feuilles mortes.

Vers le haut

Nouveaux Points d’apport volontaire

Versailles Grand Parc poursuit sa politique volontariste en matière de développement de son parc de Points d’apport volontaire (PAV). Enterrés ou aériens, ces espaces de dépôt sont accessibles 7 jours sur 7 de 8 h à 21 h. À Versailles, on compte 286 PAV dont 151 pour le verre, 90 pour les déchets recyclables et 45 pour les ordures ménagères. Depuis 2016, l’Agglo s’est lancée dans une vaste campagne de sensibilisation aux bons gestes du tri. Des suivis de collectes ont été réalisés pour améliorer la qualité du tri des déchets recyclables et réduire les taux de refus. Les résultats sont encourageants puisque le taux de refus a diminué de 19,99 % à 13,92 % entre 2014 et 2016 à Versailles.

Vers le haut

Les incivilités taxées

Les agents de Versailles Grand Parc effectuent quotidiennement un contrôle des bacs et collecteurs. Un papillon (jaune) avertit les riverains et habitants de l’immeuble ou de la maison qu’une erreur a été commise. Un second type de vérification est effectué par des agents assermentés de la Ville. Ils ont le pouvoir de contrôler le contenu des « dépôts sauvages », trop souvent abandonnés. Sont également considérés comme dépôts sauvages, les dépôts d’ordures ménagères en dehors des jours, heures et lieux autorisés. Une première lettre d’avertissement est adressée au contrevenant. En cas de récidive, le contrevenant reçoit un avis de recouvrement de 70 € depuis 2015.

Vers le haut

Les Rencontres nationales de l’Association des Villes pour la Propreté Urbaine

Depuis 2009, l’AVPU a pour but de faire progresser la propreté en ville et d’évaluer de façon objective sa perception par les citadins. De nombreuses collectivités locales françaises mesurent leurs actions grâce aux IOP (Indicateurs objectifs de propreté) et obtiennent le Label Eco Propre depuis 2016, ainsi que des Trophées de l’AVPU pour des expériences originales partagées. Cette initiative porte également ses fruits en Europe : les Rencontres européennes de l’AVPU seront organisées avec l’Espagne et le Portugal à Versailles les 8 et 9 novembre 2017. www.avpu.fr 

Vers le haut

Le service propreté urbaine : 55 agents et 12 agents en réinsertion Chantiers Yvelines

Par jour :

  • 3 tonnes de déchets collectées (dans les 750 corbeilles de rue et dépôts sauvages)
  • 240 km de trottoirs à nettoyer
  • 120 km de rues entretenues Chaque année :
  • 1 500 m2 de graffitis enlevés
  • 500 tonnes de feuilles ramassées
  • 5,5 tonnes de déchets dangereux collectées
  • 700 avertissements envoyés pour des dépôts sauvages de sacs d’ordures ménagères
  • 250 tonnes de déjections canines nettoyées
  • 4 000 affichettes/flyers sauvages et affiches retirées (hors périodes électorales)
  • 550 000 sacs canins biodégradables distribués (via 59 distributeurs)

Vers le haut

{$temp.oBarreOutils.print}