Mairie

{$temp.oBarreOutils.print}

Environnement

L'Environnement en actus...

Accéder au contenu

Environnement, ...

Versailles : l'eau potable deux...

50% de calcaire en moins sur l'eau potable. Le SMGSEVESC a installé une unité de décarbonatation...

Accéder au contenu

Environnement

OBJECTIF ZERO PHYTO

VOUS NE SAVEZ PAS QUOI FAIRE DE VOS PESTICIDES ? Rapportez les à la jardinerie Truffaut de Parly 2...

Impact Environnement

La désignation " zéro-phyto " est donnée aux villes n'utilisant plus de produits chimiques notamment des désherbants. Versailles est une ville pionnière en matière de zéro-phyto. Un diagnostic phytosanitaire a été élaboré et, depuis, plus aucune pelouse ou allée n'est traitée avec des produits chimiques.

Le zéro-phyto, c'est...
Dans les parcs et jardins et sur toutes les allées en stabilisé:

  • 18000 litres de moins d'anti-germinatif par an (300 litres d'eau par jour de traitement).
  • 48000 litres de moins d'herbicide par an (300 litres d'eau par jour de traitement).
  • 14000 litres de moins d'insecticides et de fongicides paran (100 litres  d'eau par jour de traitement).
  • 40 kg de moins d'anti-limaces par an.
  • 12000 litres de moins de traitement sélectifs gazon par an (600 litres d'eau par jour de traitement).
  • 900 litres de moins de traitement anthracnose par an (900 litres d'eau par jour de traitement).
    Soit un total de 101000 litres de produits chimiques et 40 kg d'anti limaces en moins par an.
    Sur les 12000 arbres d'alignement en vil
  • 10800 litres de traitement en moins contre les acariens,
  • les pucerons et les cochenilles, chaque année.

Sur la voirie:

  • 6000 litres de traitement chimique en moins chaque année.

Dans les cimetières de la ville:

  • Cimetière des Gonards: 3220 litres en moins.
  • Cimetière Notre-Dame: 2530 litres en moins.
  • Cimetière Montreuil: 1840 litres en moins.
  • Cimetière Saint-Louis: 2760 litres en moins.
  • Soit 10350 litres de produits chimiques en moins déversés sur nos cimetières à  partir de cette année.

Au total donc, ce sont pour la Ville de Versailles,

128150 litres de produits et 40 kg d'anti-limaces (produits classés nocifs et irritants, dont certains ont depuis été interdits à  la vente) qui ne sont plus déversés dans nos nappes phréatiques aujourd'hui, sans évoquer ici l'impact sanitaire de ces produits chimiques alors que de plus en plus de correspondances sont établies entre ces derniers et certaines formes de cancers dont on ne peut que constater l'augmentation ces dernières années.

Contact

56, avenue de Saint Cloud
78000 Versailles
tél : 01 30 97 82 82environnement@remove-this.versailles.fr

{$temp.oBarreOutils.print}