Mairie

{$temp.oBarreOutils.print}

L'édito du mois

Décembre 2017 - Janvier 2018

 

À la veille des fêtes, nous avons voulu rendre hommage à nos artisans d’art, nombreux dans notre ville. Des métiers de passion qui contribuent à l’image positive de la France et plus particulièrement de notre ville.

Les artisans d’art : des métiers de passion qui contribuent à l’image positive de la France et plus particulièrement de notre ville

À l’étranger, nos artisans d’art sont l’incarnation de l’art de vivre à la Française. Dans notre ville, ce sont également des activités de main-d’oeuvre, importantes pour notre économie locale. Bien présents au quartier Saint-Louis, notamment dans la rue du Vieux-Versailles et autour des carrés Saint-Louis, ils méritent notre attention et notre soutien.
Vous pouvez les découvrir dans une exposition de photos qui leur est consacrée dans la nouvelle annexe de l’Office de Tourisme à côté de la Salle du jeu de Paume. Soutenir le commerce Versaillais, dans sa diversité, est un enjeu que nous aimons partager avec vous à chaque veille de Noël. Nos boutiques sont réputées attrayantes et chaleureuses. Dans une période très difficile pour le commerce de proximité, Versailles est hélas presque devenue une exception avec le maintien de près de 1 600 commerces. Ceci n’est possible que parce que vous êtes suffisamment nombreux à les fréquenter.
Vous êtes aussi nombreux à porter les couleurs de nos boutiques en utilisant le désormais célèbre sac rouge « Acheter Versaillais ». Merci à vous.
Bien sûr, pour notre ville, les temps budgétaires sont particulièrement durs avec un effondrement depuis 2014 des subventions de l’État aggravé par une explosion de la péréquation, cet argent qui nous est prélevé au profit d’autres communes. Une situation encore amplifiée l’an prochain, par un nouveau prélèvement de l’État au titre de la non-réalisation du quota des 25 % de logements sociaux, alors même que ce dernier refuse obstinément d’intégrer dans ce calcul les 2008 logements militaires qu’il possède sur Versailles. Contre cette accumulation de mesures négatives, les maires ont tiré la sonnette d’alarme lors du dernier salon des maires. Souhaitons à la veille de cette nouvelle année, que nous soyons mieux entendus pour que nous puissions continuer à vous offrir la même qualité de services sans augmenter la pression fiscale de la ville. Malgré tout et parce que vous avez demandé d’en faire une priorité, l’an prochain, pour la sixième année consécutive, la Ville de Versailles n’augmentera pas ses taux des impôts locaux. Une annonce que je souhaitais vous faire en cette fin d’année.

L’an prochain, pour la sixième année consécutive, la Ville de Versailles n’augmentera pas ses taux des impôts locaux. Une annonce que je souhaitais vous faire en cette fin d’année.

À tous, j’adresse mes meilleurs voeux. Pour vous, pour vos familles et ceux qui vous sont chers. Pour notre ville aussi, cette belle cité où il fait encore bon vivre.
Vivre à Versailles c’est la chance de résider dans une ville non banale, une ville belle, verte, soucieuse de ses plus jeunes et de ses aînés, une ville ancrée dans l’Histoire et tournée vers l’avenir.

Bonne année à Versailles !

François de Mazières 
Maire de Versailles
Président de Versailles Grand Parc

{$temp.oBarreOutils.print}