Mairie

{$temp.oBarreOutils.print}

L'édito du mois

Juillet - Août 2017

Après un mois de juin particulièrement riche en événements, voici le temps des vacances. Comme chaque année, la Ville mènera des travaux de voirie et d’entretien dans nos bâtiments publics, à commencer par nos écoles.

Nous avons pris l’option dès la rentrée de septembre de revenir à la semaine scolaire de quatre jours. La mise en place de celle de cinq jours avait en effet suscité de vives critiques de la part des enseignants et de très nombreux parents qui nous avaient indiqué que les enfants, notamment les plus jeunes d’entre eux, supportaient difficilement ce nouveau rythme. Conformément aux instructions du nouveau Ministre de l’Éducation nationale, cette modification doit avoir recueilli l’avis favorable d’au moins la moitié des conseils d’école pour être effective. À l’heure où j’écris ce texte, les 3/4 des conseils d’école ont déjà été consultés. Tous ont répondu favorablement, démontrant une forte adhésion à ce retour à l’ancienne organisation de la semaine scolaire.

La mise en place de la semaine de cinq jours avait suscité de vives critiques de la part des enseignants et de très nombreux parents.

Le temps des vacances est également un temps de récupération. Nous avons souhaité à l’occasion de ces mois d’été consacrer le dossier de notre journal à la santé des Versaillais. Même si Versailles est une ville heureusement bien dotée en médecins et établissements de santé, l’évolution de la démographie des professions médicales en France est globalement inquiétante. La présence d’un grand hôpital et d’un important groupe de cliniques privées est évidemment un atout majeur pour notre ville, mais nous voyons déjà se profiler des difficultés dans le remplacement de médecins, notamment généralistes. Par des rencontres, la Ville a souhaité les associer à sa réflexion. Ils ont été nombreux à avoir répondu présent et très constructifs dans leurs propositions. Qu’ils soient chaleureusement remerciés pour leur dévouement et leur professionnalisme dans une période où leurs métiers sont soumis à de fortes contraintes.

À tous, je souhaite de très bonnes vacances !

François de Mazières 
Maire de Versailles

{$temp.oBarreOutils.print}