Culture

Document du mois - Septembre 2020

Une classe d'anglais au lycée de Versailles [lycée Hoche]. Carte postale, début XXe siècle. (Coll. ACV, 1 Fi 1380)

Le lycée Hoche

Le lycée Hoche occupe les bâtiments de l'ancien couvent des Ursulines, appelé aussi Couvent de la reine, à la mémoire de sa fondatrice la reine Marie Leczinska, épouse de Louis XV. Il a été construit de 1767 à 1772 par Richard Mique architecte lorrain.

En 1803, un décret consulaire crée un lycée dans ces bâtiments, partiellement laissés à l'abandon après la Révolution. Après trois ans de travaux, le décret impérial du 15 décembre 1806 donne naissance au lycée impérial, qui sera bientôt classé parmi les huit lycées de première classe de l'Empire puis assimilé aux collèges royaux de Paris. Les jeunes gens bénéficient de l'enseignement de professeurs de haut niveau, de cabinets scientifiques ou de curiosités provenant des collections nobiliaires, d'un laboratoire de physique et de divers supports pour l'étude des sciences naturelles. La plupart des élèves se destinent à des carrières administratives ou militaires.

Le lycée, successivement impérial, royal et national prend le nom de lycée Hoche en 1888, en l'honneur du général natif de Versailles. Dans le même temps, en 1880, une école secondaire municipale ouvre ses portes aux jeunes filles, dispensant des cours donnés par des professeurs femmes et par des professeurs du lycée Hoche : sciences, allemand, histoire, géographie, dessin. Il s'agit là de l'ancêtre de l'actuel lycée La Bruyère, qui ouvrira ses portes en 1894.

En 1926, le Couvent de la reine est classé Monument historique. Par la suite, le lycée Hoche connaît de nombreux aménagements puis, dans les années cinquante, la démolition des locaux construits au XIXème siècle et la construction de bâtiments pour les sciences, les sports et l'internat. Un grand nombre de personnages célèbres sont des anciens élèves du lycée : Visconti, fils naturel de Balzac, le général Mangin ou encore Boris Vian ou Raymond Aron.

Autres documents

sources :

  • Les Mille-feuilles de la mémoire, Archives communales de Versailles, 2005.

en commande ici

Coordonnées

Archives communales de Versailles
Grande Ecurie du Roi
1 avenue de Paris
78000 Versailles

Téléphone : 01.30.97.28.80
Fax : 01.30.97.28.79
Courriel : archives.communales@versailles.fr