Culture

Document du mois - Avril 2022

Le passage à niveaux du chemin de fer Rive Gauche, rue Jean-Mermoz.
Photographie, cliché Toutes les Nouvelles de Versailles, 1986
Coll. ACV, 5 Fi 1271

Le passage à niveau de la rue Jean-Mermoz

En 1840, juste avant l’inauguration de la ligne, la compagnie de chemin de fer est dispensée de construire un pont pour franchir les voies. Elle installe un simple passage à niveau, actionné par des garde-barrières jusqu’à son automatisation en 1972.

Si au XIXe siècle, les probabilités d’accident sont relativement faibles, les choses changent au XXe siècle avec l’urbanisation croissante, l’augmentation du nombre de voitures individuelles, de la fréquence et de la vitesse des trains. Un accident mortel survient en 1949, poussant la mairie à demander la suppression de ce passage à la SNCF.

Ce projet, modifiant fortement le paysage et les flux de circulation, prend du temps car il faut accorder les préoccupations des riverains et celles des pouvoirs publics. Trois enquêtes publiques sont menées entre 1984 et 1992.

Ce n’est qu’en 1997, après de nombreuses collisions, que le passage est fermé. 

Après sa fermeture, un nouvel ouvrage est bâti séparant la circulation des trains, des voitures et des piétons : la voie ferrée est surélevée, tandis que l’axe routier passe en dessous. Les piétons bénéficient d’une rampe surplombant la route et d’un souterrain. L’ouvrage est végétalisé pour assurer l’embellissement du lieu. Il est inauguré en 1999.

Pour aller plus loin

  • Exposition Chantiers au coin de la rue, présentée par les Archives communales de Versailles du 19 février au 14 mai 2022 à la Bibliothèque centrale

En savoir plus 

Coordonnées

Archives communales de Versailles
Grande Ecurie du Roi
1 avenue de Paris
78000 Versailles

Téléphone : 01.30.97.28.80
Fax : 01.30.97.28.79
Courriel : archives.communales@versailles.fr