Culture

Document du mois - Février 2022

Plan du Grand Maître, de l'abreuvoir et des lavoirs avenue de Sceaux et de ses environs.
Plan, 1818.
Coll. ACV, 7 Fi 104

A l'origine du quartier des Chantiers

Le quartier des Chantiers actuel est le fruit de la réunion de deux ensembles : les faubourgs de Versailles et le village du Petit Montreuil.

Sous l’impulsion de Louis XIV dans les années 1670, une ville se développe autour du village de Versailles. Le quartier des Sables, situés derrière l’hôtel du Grand-Maitre (actuel hôtel de Ville), constitue un des faubourgs de la ville et abrite notamment les ouvriers employés à la construction du château à l’hôtel de Limoges.

Le Petit Montreuil est quant à lui plus ancien. Il trouve son origine dans un monastère fondé au VIe siècle autour duquel se développe un village : le village de Montreuil. Sous Louis XIV, une route partant du Château vers Paris (actuel avenue de Paris) est tracée et le village est alors séparé en deux : le Grand Montreuil au nord et le Petit Montreuil au sud.

En 1734, l’axe principal de cet ensemble, allant de l’avenue de Paris au Pont Colbert, est percé. Bordé de marchands de bois, fagoteurs et bûcherons, il prend l'appellation de rue des Chantiers* et donnera son nom au quartier.

En 1786, Louis XVI décide de réunir le village de Montreuil à la ville de Versailles dont il forme désormais la troisième paroisse.

 

* Au XVIIIe siècle, le terme « chantier » était lié au bois ; il évoquait les lieux et entrepôts où étaient travaillés ou stockés le bois de chauffage, de charpente ou de charronnage. 

Pour aller plus loin

  • Exposition Chantiers au coin de la rue, présentée par les Archives communales de Versailles du 19 février au 14 mai 2022 à la Bibliothèque centrale

En savoir plus 

Coordonnées

Archives communales de Versailles
Grande Ecurie du Roi
1 avenue de Paris
78000 Versailles

Téléphone : 01.30.97.28.80
Fax : 01.30.97.28.79
Courriel : archives.communales@versailles.fr