Culture

Document du mois - Juillet-Août 2020

La colonie de vacances Castel Méry, La Baule. Cliché anonyme, 1959 (Coll. ACV, 5 Fi 121/13)

Demain, on part en colo...

Depuis le début du XXème siècle, un organisme privé, l'"Œuvre des colonies de vacances de Versailles", assure le placement d'enfants des écoles laïques et congréganistes versaillaises à la campagne, auprès de familles d'accueil du Loiret et de la Seine-et-Oise.

Une première subvention du conseil municipal en 1908, "à titre d'essai" permet l'envoi d'une dizaine d'enfants de faible constitution ou issus de familles modestes. L'expérience sera renouvelée jusque dans les années 1920. Au retour, la réussite se mesure aux centimètres et aux kilos pris durant le séjour.

C'est sur l'initiative d'Émile Labeyrie, peu avant l'expiration de son mandat en octobre 1947, qu'est acquise par la Ville la propriété du Bel-Air : le château et son parc de huit hectares sur les hauteurs du Chesnay serviront pour... "l'installation de garderies d'enfants pendant les vacances et de classes de plein air toute l'année". La première colonie municipale de vacances est née et accueille dès l'été 1949 quelque 250 colons des écoles versaillaises, âgés de 6 à 14 ans, en formule internat ou demi-pensionnat.

En 1952, ce premier équipement, où un bassin-école de natation est installé, est complété par l'acquisition de la propriété de Castel Méry, en bord de mer, à La Baule.

Des souvenirs de vacances pour des centaines d'enfants versaillais des Trente Glorieuses...

Autres documents

La colonie de vacances Castel Méry, La Baule. Cliché anonyme, 1959 (Coll. ACV, 5 Fi 121)

sources :

  • Les Mille-feuilles de la mémoire, Archives communales de Versailles, 2005.

en commande ici

Coordonnées

Archives communales de Versailles
Grande Ecurie du Roi
1 avenue de Paris
78000 Versailles

Téléphone : 01.30.97.28.80
Fax : 01.30.97.28.79
Courriel : archives.communales@versailles.fr