En hiver, offrez le gîte & le couvert aux oiseaux !

Biodiversité À la Une

En décembre, il est temps de nettoyer et installer les nichoirs de nos visiteurs à plumes ! Certaines espèces cavernicoles, comme les mésanges, débutent très tôt le repérage de leur futur logis. D’autres, comme le bien nommé troglodyte mignon, s’y installent pendant la mauvaise saison. Veillez à bien le mettre à l’abri du vent et surtout de notre ami le chat.

Vous ne savez pas quel nichoir choisir ? Pour cela, le mieux est de consacrer un peu de temps à l’observation des espèces présentes dans votre jardin ou dans votre environnement proche.

Pourquoi ? Tout simplement parce que tous les oiseaux ne nicheront pas dans un seul type de nichoir : le diamètre du trou, l’ouverture du nichoir et sa forme impacteront donc directement le futur locataire, bien que certains soient moins regardants sur leur lieu de nidification.
Les températures actuelles baissent et vous pouvez commencer à nourrir les oiseaux : mangeoires de graines, boules de graisse (sans filet si possible), sans oublier une coupelle d’eau – changée régulièrement – et pouvant rester toute l’année. N’associez pas à proximité immédiate nichoir et mangeoire pour limiter les risques de dérangement et d’intrusion pour les nichées, le moment venu.

Source : "Mangeoires et Nichoirs" de Jean-Pierre Thauvin, ornithologue au sein de l’Association Naturaliste des Yvelines