{$temp.oBarreOutils.print}

Ligne 18, où en sommes nous?

Accéder au contenu

Grands projets

Élus locaux et acteurs économiques s’alarment d’une remise en cause de certains tronçons de la future ligne 18 du supermétro par le gouvernement.

 

Les élus de Versailles, de Versailles Grand Parc et de Saint-Quentin-en-Yvelines s'inquiètent sur les lenteurs du projet de la ligne 18. Ils se sont une deuxième fois mobilisés le 16 octobre 2017, sur l’ancien site de Thalès à Guyancourt.

Un arbitrage du gouvernement est attendu pour le début du mois de novembre 2017.

D’une longueur de 35 km dont 14 en aérien, le projet de la ligne 18 reliera la gare Versailles Chantiers, à la future gare Aéroport d’Orly (terminus des lignes 14 et 18 du Grand Paris Express à horizon 2024). Ce tronçon comprendra 9 nouvelles gares. La ligne assurera la correspondance avec des lignes du Transilien, RER, Tramway, Tram-Train, ainsi que la plateforme aéroportuaire d’Orly.

UN ANCRAGE LOCAL, UNE AMBITION NATIONALE
La ligne 18 facilitera les déplacements des habitants de l’Essonne et des Yvelines grâce à ses nombreuses correspondances : lignes N et U du Transilien, les RER B et C, le tramway T7, le Tram-Train Massy-Evry et plusieurs lignes de bus. Elle constituera une porte d’entrée rapide vers Paris grâce à sa connexion avec la ligne 14 à la gare Aéroport d’Orly. Les échanges avec l’ensemble du territoire national et l’international seront également améliorés par ses correspondances à Massy-Palaiseau (TGV) et à l’aéroport d’Orly. Traversant un territoire stratégique du Grand Paris, la ligne 18 desservira l’un des premiers pôles de recherche et développement du monde, Paris- Saclay. Elle assurera également la mise en relation des grands pôles économiques situés à Orly, Antony, Massy, Saint-Quentin-en-Yvelines et Versailles. La ligne 18 desservira également l’un des premiers pôles de recherche et développement du monde, Paris- Saclay.De nombreuses entreprises, établissements universitaires et centres de recherche sont déjà présents, ou prévoient de s’installer, le long de son tracé. La ligne 18 répondra aux besoins de déplacements des habitants, étudiants, chercheurs et salariés qui vivent, étudient ou travaillent à proximité. La mise en service de la ligne 18 est prévue en deux temps : en 2024, entre les gares Aéroport d’Orly et CEA Saint-Aubin, puis, en 2030, entre CEA Saint-Aubin et Versailles Chantiers.

En savoir plus//http://bit.ly/ligne18grandparis

 

 

{$temp.oBarreOutils.print}