Mairie

L'édito du Maire

Novembre 2019

ÀVersailles, nous aimons nos commerçants. Notre ville est fière de compter 1600 com- merces. Conserver des commerces de proximité, c’est la condition d’une ville vivante, humaine, conviviale. Proche de leur clientèle, les commerçants entretiennent des liens de familiarité qui tissent au quotidien le lien social. Ils sont appréciés et la fermeture d’un commerce traditionnel est toujours ressentie dans les quartiers comme une perte, notam- ment par les personnes âgées qui y trouvent à la fois attention et bons conseils.

" Proches de leur clientèle, les commerçants entretiennent des liens de familiarité qui tissent au quotidien le lien social. "

En France, cette présence du commerce de centre-ville s’est hélas réduite comme peau de chagrin. Les causes en sont bien connues et souvent dénoncées : la multiplication des centres commerciaux stéréotypés qui défigurent les entrées de ville, des charges et une complexité administrative de plus en plus pesantes et plus récemment, la montée du commerce en ligne qui bouleverse les règles traditionnelles de la concurrence. Que peut faire en effet un petit commerce traditionnel face aux pratiques des géants du Net capables de vendre à perte pour briser la concurrence tout en contournant la fiscalité nationale ?

" À Versailles, nos commerçants résistent et nous devons leur en savoir gré et les soutenir dans leurs actions. "

À Versailles, nos commerçants résistent à la crise du secteur, nous devons leur en savoir gré et les soutenir dans leurs actions. Face à ce contexte, le commerce Versaillais a su se renouveler, renforcer son identité et sa réputation. Versailles a ses boutiques traditionnelles et branchées ainsi qu’une diversité de lieux de restauration devenue incomparable dans l’Ouest parisien.

La Ville les accompagne. Elle supporte l’action des associations de commerçants, revitalise notre patrimoine de centre-ville, porte une attention au mobilier urbain, limite les effets négatifs de la concurrence des grandes surfaces. Le nouveau pôle urbain des Chantiers, inauguré le 1er octobre dernier, a ainsi substitué des bureaux et des logements à l’ancien projet initialement prévu de centre commercial couplé avec un multiplexe.

La campagne « Achetez Versaillais », qui fête sa 11e édition, fait également partie de notre histoire locale. Vous êtes nombreux à utiliser les sacs arborant ce sigle, désormais bien connu. Sur certains lieux de vacances, ils sont même devenus un signe de reconnaissance.

Il est temps, à l’approche des fêtes de Noël, de relancer celle-ci. Le dossier central de ce jour- nal y est consacré. Il met, cette année, l’accent sur la spécificité commerciale de nos quartiers. Versailles est en effet une ville à la forte identité qui conserve des singularités auxquelles chacun d’entre vous est attaché.

Ce sont vos achats qui permettent de maintenir cette spécificité. Alors, si vous êtes en mesure de le faire, soutenez vos commerces de proximité, achetez versaillais !

François de Mazières 
Maire de Versailles 
Président de Versailles Grand Parc