Mairie

L'édito du Maire

Décembre 2018 - Janvier 2019

En cette fin d’année, j’ai souhaité que ce numéro porte sur les actions que la Ville de Versailles mène au quotidien en faveur des plus fragiles d’entre nous. Les fêtes de fin d’année sont familiales. L’occasion de rencontres entre plusieurs générations. Elles nous rappellent aussi que nombreux sont ceux qui doivent affronter la solitude et auxquels nous devons, collectivement, prêter attention.

"À Versailles, l’esprit d’entraide n’est pas un vain mot, grâce à de nombreuses associations, à nos maisons de quartiers et nos services sociaux."

À Versailles, l’esprit d’entraide n’est pas un vain mot, grâce notamment à de nombreuses associations, mais aussi à nos maisons de quartiers et nos services sociaux.

Au coeur de ce dispositif figure le Centre communal d’action sociale (CCAS) de Versailles. Le champ de ses interventions est vaste et ne cesse de s’élargir. Véritable guichet de proximité pour renseigner les personnes sur leurs droits, le CCAS accompagne les personnes les plus vulnérables, en particulier les personnes âgées et celles en situation de handicap. Ses agents font preuve de dévouement et d’une grande capacité d’adaptation.

Si nous avons la chance de vivre sur un territoire globalement bien doté d’équipements sanitaires de qualité, nous n’ignorons pas les difficultés du moment. Le nombre des médecins, notamment généralistes, est en diminution et leur moyenne d’âge élevée inquiète. L’arrivée toutefois de jeunes praticiens est un signe positif que l’on note avec intérêt. La création de cabinets médicaux libéraux, organisés en véritables maisons de santé d’initiative privée est également une évolution intéressante.

La Ville a par ailleurs lancé plusieurs opérations d’investissements sur nos établissements sanitaires : la rénovation la plus spectaculaire a été celle de la résidence Lépine, dans le quartier des Chantiers. La maison Éole, foyer de vie pour une trentaine d’adultes handicapés mentaux fait également actuellement l’objet d’une importante réhabilitation.

"Deux importantes réhabilitations pour améliorer la performance énergétique des résidences Bernard-de-Jussieu et Sans-souci."

Ces actions de solidarité, nous les menons également à travers notre politique de logements sociaux en portant une grande attention à l’entretien des résidences existantes. C’est ainsi qu’en cette fin d’année, deux très importantes opérations de réhabilitation ont été lancées pour améliorer la performance énergétique des résidences Bernard-de-Jussieu et Sans-souci, construites dans les années soixante et devenues au fil des ans des véritables passoires thermiques. Une occasion également de redonner à ces bâtiments une esthétique plus attrayante.

Cette solidarité nous avons voulu enfin l’exprimer vis-à-vis de nos commerçants qui assurent chaque jour l’animation de nos rues. Grâce à une aide complémentaire fournie par une entreprise mécène, notre ville sera particulièrement bien illuminée pour les fêtes de fin d’année. Une belle occasion pour vous de déambuler dans nos rues pour y faire vos achats de fin d’année.

Enfin, j’ai le plaisir de vous annoncer le lancement des travaux d’embellissement de la place des Manèges, derrière la Petite Écurie. Cette place, sur le chemin des touristes venant visiter le château depuis la gare Rive-Gauche, n’était pas à la hauteur de la réputation d’une ville touristique.

À tous, je souhaite un très bon Noël et de joyeuses fêtes.

 

François de Mazières 
Maire de Versailles
Président de Versailles Grand Parc