Culture

LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE 2019

HISTOIRES DE TRANSMISSION

Du 1er au 30 novembre 2019
Le Mois du Film Documentaire est une manifestation nationale proposée par l'association Images en Bibliothèques, dont le but est de permettre aux bibliothèques et à leurs partenaires chaque année en novembre de valoriser le cinéma documentaire dans toute sa richesse et sa diversité. Un grand-père qui transmet à son petit-fils son amour pour la nature, un restaurant étoilé qui se transmet de père en fils, un musée qui partage histoire et savoirs avec ses visiteurs, un savoir-faire ancien qui traverse les âges....4 projections/rencontres seront l’occasion d’interroger le processus de transmission des savoirs et des savoir-faire.
> Public familial > Entrée libre

Samedi 9 novembre • Atelier numérique

16h45 Projection du film « Le potager de mon grand-père », de Martin Esposito

Chez son grand-père, Martin est venu se ressourcer, aider et partager des moments de vie. L'aïeul lui transmettra son savoir, un peu de ses racines et les secrets de ce potager cultivé par amour pour sa femme disparue. Issu de cette génération fast-food, Martin prendra conscience de la valeur de ce précieux héritage. C'est un hymne à la vie et à cette nature que nous devons protéger.

Samedi 16 novembre ▪ Bibliothèque Centrale (Galerie)

11h Présentation de documents patrimoniaux en lien avec l’art culinaire   

Partez à la découverte de documents exceptionnels conservés dans les collections patrimoniales de la bibliothèque de Versailles.

14h30 Conférence : « La science culinaire se livre » par le scientifique Christophe Lavelle

Mieux comprendre la cuisine permet de mieux la maîtriser. C’est ainsi qu’en véritables alchimistes de la matière culinaire, cuisiniers et pâtissiers mobilisent leurs connaissances et leurs sens pour produire le meilleur et inventer constamment de nouvelles recettes, dans de savants jeux de saveurs et de textures. Propriétés des ingrédients, mécanismes de leur transformation, entre nature et culture, matières et manières… Christophe Lavelle, chercheur au CNRS et au Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris, nous montrera comment la science culinaire nous éclaire sur toutes les étapes de notre alimentation.

16h Projection du film « Entre les bras », de Paul Lacoste

En 2009, Michel Bras, à la tête d'un des meilleurs restaurants au monde (3 étoiles, 19,5/20), décide de passer la main à son fils Sébastien. Un père et son fils. Tous les deux à un moment crucial de leur carrière. Est-il possible de transmettre l'œuvre d'une vie ? Est-il si facile pour un fils de se faire un prénom ? Ce film est à la fois un magnifique hommage à l'un des plus grands chefs de France et une belle réflexion sur la transmission d'un savoir-faire, d'un héritage.

Mercredi 20 novembre ▪ Atelier Numérique

16h Conférence : "À quoi sert l'histoire naturelle ?", par Guillaume Lecointre, chercheur au Muséum national d'Histoire naturelle

L'histoire naturelle ne fait plus l'objet d'un intitulé de laboratoire -sauf concernant les musées d'histoire naturelle- ni de cours à l'école. Nous verrons ce qu'est l'histoire naturelle, et son rôle dans les sociétés d'aujourd'hui. Tout particulièrement, l'histoire naturelle est la mieux placée pour fonder scientifiquement une éthique pour la planète, pensée sur le long terme.

17h Projection du film « Dans les coulisses du Museum », de Stéphane Bégoin

La Grande Galerie de l'Evolution du Museum national d'Histoire naturelle est un lieu hors du temps que découvrent, chaque année, plus de 750 000 visiteurs. Ses 8000 pensionnaires revivent grâce à un éclairage savant et sophistiqué. Mais ce temple dédié aux espèces qui peuplent la terre, encore vivantes ou disparues, est la partie émergée d'un iceberg. Ce film nous entraîne jusque dans les réserves les plus secrètes de cet extraordinaire musée. 

Samedi 30 novembre ▪ Bibliothèque Centrale (Galerie)

14h30 Rencontre avec Stéphane Garnier (luthier)

15h30 Concert par Vincent Haegele (alto) et Stéphane Garnier (violon, alto, violoncelle)

16h00 Projection du film « Le songe du luthier » de Christophe Ferrux

En lui achetant un lot d’érable tout à fait exceptionnel, le luthier suisse Pierre Louis fait une promesse à une ancienne collègue de l’école de lutherie. Avec le bois de ce lot, qui provient d’un même arbre, il réalisera quatre instruments qui constitueront un quatuor à cordes : deux violons, un violoncelle et un alto. Installée au cœur de l’atelier, la caméra de Christophe Ferrux filme les gestes, capte les sons et la chorégraphie subtile qui est celle du luthier à l’œuvre.

ATELIER NUMÉRIQUE

8, rue Saint Simon—78000 Versailles

01 30 97 28 97

BIBLIOTHÈQUE CENTRALE (Galerie)

5, rue de l'Indépendance américaine—78000 Versailles

01 30 97 28 90