Ma ville

Le 1er championnat du monde de judo pour les sourds à Versailles

Pour la première fois en France, Versailles accueillera le 1er Championnat du monde de Judo pour les sourds (sans le karaté et le Taekwondo) du 27 au 30 octobre au gymnase Montbauron.

28 délégations étrangères représentées, plus de 200 athlètes attendus dont une dizaine de Français. Soutenu par le Judo Ju-jitsu Karaté Club de Versailles (JKCV) en partenariat avec la Ville, le Comité des Yvelines de judo, la Fédération Française de Judo, l’Omnisport des sourds de Versailles et le Comité d’organisation des championnats du monde de judo des sourds et malentendants 2021, ce tournoi offre un évènement sportif inédit en France. Reporté à cause de la crise sanitaire, toute l’équipe organisatrice a une pensée émue pour Jean-Marc Fresnel, qui avait soutenu le projet depuis le début.

5 jours dédiés au judo

Les rencontres individuelles se dérouleront les 28 et 29 octobre de 9h à 15h. La compétition Kata et équipes hommes/femmes auront lieu le 30 octobre de 9h30 à 11h. Les combats en équipe commenceront à 12h. Le tournoi est ouvert à tous en entrée gratuite (pass sanitaire demandé).

Forte de sa riche tradition sportive et de l’implication de ses clubs, Versailles associe toute la ville autour de l’événement : les scolaires, les maisons de quartier, les associations et l’ensemble des habitants adeptes du judo ou curieux d’en savoir plus sur les arts martiaux. Cet évènement est aussi l’occasion de sensibiliser un large public au handicap auditif.

À découvrir en ville

  • Depuis le 20 septembre et jusqu’au 22 octobre, 22 classes réparties dans 10 écoles inscrites, bénéficieront de l’intervention d’un éducateur sportif une fois par semaine pour les initier à la pratique du judo, et d’un intervenant spécialiste du handicap pour les sensibiliser aux problèmes de surdité et à la Langue des signes française (LSF). Ces 5 semaines se clôtureront les 21 et 22 octobre par un événement interclasses où le judo et le handicap seront mis à l’honneur.
  • Les maisons de quartier ont réalisé un clip vidéo d’un « chant signé » qui sera diffusé au cours de la cérémonie protocolaire. Enfants et familles, épaulés par des agents et des animateurs de la Ville formés au handicap, ont ainsi pu s’investir autour de l’événement. Les enfants des CLAS et ALSH bénéficient eux aussi d’ateliers pour sensibiliser à la surdité et à la LSF.
  • Une programmation culture propose des tables thématiques, une édition spéciale des bébés signeurs et des bébés lecteurs dans le réseau des bibliothèques, une visite commentée bilingue en LSF et en français « L’art à travers les signes », samedi 23 octobre à l’auditorium de l’Université ouverte de Versailles, lancement officiel via l’Appli Versailles d’un onglet dédié à un parcours découverte de la figure de l’Abbé de l’Épée, né à Versailles, et l’un des précurseurs de l’enseignement spécialisé dispensé aux sourds.
  • Le 20 octobre, une journée porte ouverte invite, selon des créneaux spécifiques, les enfants, les entreprises, le Centre d’initiation sportive et tous les publics (en soirée) à venir pratiquer les arts martiaux dont le judo et à rencontrer les associations locales. Cette journée se clôturera par un gala de démonstration d’arts martiaux et de sports de combat réalisé par les associations sportives versaillaises.