Culture

Imprimer la page

GRAND AMPHI: ELISABETH LE BRETON / La gypsothèque du Musée du Louvre: un répertoire de modèles pour artistes et amateurs

L’Université Inter-Âges de Versailles poursuit le vendredi 9 mars à 18h son nouveau programme « GRAND AMPHI » : des conférences à la carte par des intervenants de haut niveau, une fois par mois, le vendredi soir.

Elisabeth Le Breton est conservatrice du patrimoine au Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines au musée du Louvre depuis 1988. Elle est en charge de la collection de moulages d’antiques conservés dans la gypsothèque du Louvre dans les Ecuries.

La gypsothèque du musée du Louvre est née en décembre 2001, à partir de trois grandes collections nationales provenant d’institutions parisiennes : l’École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris, l’Institut d’art et d’archéologie de la rue Michelet et le Musée du Louvre.

Enracinée dans le XVIe siècle, la tradition qui consiste à copier l’antique à partir de modèles en plâtre, s’épanouit au XVIIe grâce à la politique menée sous Louis XIV ; elle se prolonge longuement par la suite.

Véritable conservatoire de trois siècles d’acquisitions, la gypsothèque du Louvre, abritée depuis 1970 dans les Ecuries du Roi à Versailles, conserve près de 5500 moulages d’antiques.

Mais que connait -on de l’histoire de ces plâtres, de leur vocation et de leur destin en France ? C’est ce à quoi nous allons tenter d’apporter des éléments de réponse en particulier grâce à l’apport de campagnes fondamentales de restauration, menées par le musée du Louvre depuis près de 15 ans.

 VENDREDI 9 MARS À 18H

AUDITORIUM DE L'UIA, 6 IMPASSE DES GENDARMES, ENTRÉE B

ENTRÉE 1 CONFÉRENCE: 5€ - ÉTUDIANTS 3€

 

 

Imprimer la page