L'Observatoire Local de la Vie Associative (OLVA) est une enquête menée sur un territoire définie avec l'aide du Réseau National des Maisons des Associations (RNMA) afin de connaître et de se représenter la vie associative locale dans le but de co-concevoir des décisions répondants aux besoins réels.

Dans l'optique de co-construire le futur de la vie associative versaillaise, des ateliers sur des thématiques ciblées vous sont proposés

Une restitution de l'enquête et de ses perspectives sera faite à l'Hôtel de Ville de Versailles, le mardi 21 mars à partir de 9h en compagnie des élus et des acteurs associatives.

Vous souhaitez avoir une démarche active

Prochains rendez-vous

Jeudi 26 janvier de 9h30 à 12h

Associations et pouvoirs publics : Simplification des rapports et engagements réciproques

Mardi 7 février de 9h30 à 12h

Bénévolat, gouvernance : comment se renouveler ? 

Mardi 14 février de 10h à 12h

Atelier sur les plateformes de mise en relation : publier une annonce et trouver des bénévoles disponibles

Jeudi 9 mars de 9h30 à 12h

Savoir communiquer pour mon association : plan de communication, outils, moyens mis à disposition

Comprendre la démarche de l'OLVA

Les origines

Ce processus part du constat du manque de données relatives aux associations locales. Le RNMA a donc tenu à développer, en collaboration avec Viviane Tchernonog, chercheuse au CNRS, la méthodologie OLVA afin de disposer de connaissances locales pour encourager l’action.

Les enjeux

L'OLVA doit conduire le territoire à co-construire avec les dirigeants associatifs des actions en fonction des enjeux exprimés dans l'enquête

Les objectifs

  • Construire une connaissance des réalités du secteur associatif local et identifier les besoins et attentes des associations du territoire
  • Aider à la décision et de co-construire un plan d’actions
  • Structurer et d’aider à la qualification des acteurs locaux du soutien à la vie associative
  • Mettre en débat les enjeux de la vie associative locale
  • Évaluer l’impact des actions de soutien à la vie associative menées

Les résultats de l'enquête en images

Le profil des associations

Les membres de l'association

     

La gouvernance des associations

Les moyens des associations

La méthodologie de l'enquête

Le choix d'une diffusion large

La collecte des questionnaires a été la plus large et diversifiée possible. Le RNMA a effectué des redressements, c'est-à-dire des « corrections » de l’échantillon pour le rendre plus représentatif à partir de caractéristiques connues du tissu associatif, en l’occurrence le recours à l’emploi.

La diffusion a été réalisée du 4 septembre 2021 au 31 janvier 2022 par la MDAE de Versailles, avec le concours des autres services municipaux de la Ville de Versailles. Le questionnaire a été relayé via sa version en ligne ainsi qu'en format papier et un important effort de phoning a été effectué. 

Nous avons collecté 360 questionnaires, dont 339 exploitables.

Le questionnaire

Est basé sur le tronc commun composé de 5 parties :

  • Le profil des associations,
  • Les membres des associations,
  • Les moyens des associations,
  • L’impact de la crise COVID,
  • Les perspectives et besoins.

Retrouvez le questionnaire.

Les sources

Les données collectées par l’enquête OLVA constituent la matière principale à partir de laquelle est basé ce rapport. Par ailleurs, d'autres données sont également mobilisées comme les données INSEE Flores 2019 ou celles du Répertoire National des Associations. 

L'échantillon collecté

Après le travail de nettoyage des questionnaires non-exploitables, nous conservons 339 questionnaires pour procéder à l’analyse des données.

L’enquête s’adresse aux associations qui ont une action sur Versailles. Le nombre de questionnaires retenus représente 17% des associations estimées actives sur le territoire. Les associations employeuses se sont particulièrement bien mobilisées puisque 94 structures parmi les 254 associations employeuses nous ont renvoyé un questionnaire rempli, soit 37% des structures associatives ayant recours à l’emploi salarié. Ces éléments nous permettent de considérer que l’échantillon est solide et fiable pour l’analyse.