Infections / Maladies Sexuellement Transmissibles

LA PRÉVENTION

Les Infections Sexuellement Transmissibles (anciennement appelées Maladies Sexuellement Transmissibles [MST] ou "maladies vénériennes") sont des infections provoquées par des microbes (virus, bactéries, parasites) qui peuvent être transmises plus ou moins facilement au cours de relations sexuelles

Les IST ne sont pas une fatalité, il existe des gestes simples pour les éviter et stopper leur transmission.

  • Pour se protéger et protéger l'autre, utiliser un préservatif pour chaque rapport sexuel et avec chaque partenaire dont on ne connaît pas le statut en termes de contamination par le VIH ou les autres IST
  • Se faire dépister des IST comme du VIH, de manière régulière lorsque l'on a plusieurs partenaires et à chaque fois que l'on souhaite arrêter le préservatif avec un nouveau partenaire régulier (notamment car plusieurs IST n'ont pas ou peu de symptômes...)
  • Il faut garder à  l'esprit que la plupart d'entre elles se soignent facilement.

Lorsque l'on découvre que l'on est infecté par une IST, il convient de :

  • Prendre les traitements prescrits par le médecin et les suivre jusqu'au bout.
  • Prévenir son ou ses partenaire(s) afin qu'il(s) ou elle(s) puisse(nt) également se faire dépister et traiter le cas échéant.

LE DÉPISTAGE

Un médecin généraliste ou un gynécologue peut conseiller et prescrire un test de dépistage des IST, au besoin.
Dans un CIDDIST : pour un dépistage gratuit, rendez-vous dans le centre de dépistage des infections sexuellement transmissibles le plus proche.
Dans un CPEF : pour faire le test, mais aussi un point sur votre santé sexuelle, les CPEF accueillent en consultation gratuite.

Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit des Yvelines (CDAG)
Centre d'Information, de Dépistage et de Diagnostic des Infections Sexuellement Transmissibles (CIDDIST)

Hôpital André MIGNOT
Secrétariat CDAG CIDDIST

Centre de planification et d'éducation familiale
S'adressant aux jeunes filles mineures ou aux femmes majeures, il propose dans le cadre de ses consultations un dépistage des IST ainsi qu'un suivi médical.

Comment se déroule le dépistage ?
Selon les IST, différents types d'examens peuvent permettre le diagnostic :

  • Examen clinique des organes génitaux
  • Prélèvement local ou cultures
  • Prise de sang

Il faut garder à  l'esprit que la plupart des IST se soignent facilement.
Il n'existe pas de vaccin

Le Ministère de la santé et l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) délivrent une information plus complète sur chaque infection sexuellement transmissible (définition, symptômes chez l'homme et la femme, complications et risques associés).