Ode à la rencontre, à la solidarité et au partage, le spectacle aborde, par l’angle de la fantaisie, des problématiques liées à la liberté de voyage, et amène une réflexion profondément humaniste.

Quoi de plus naturel que de manger quand on a faim ? C’est ce que pensait le jeune Pouki avant de croiser un duo burlesque de garde-frontières qui l’empêche de rejoindre la roulotte gorgée de nourriture du vieux Gino. L’aventure se déroule tambour battant sous le regard bienveillant du chat de Gino.

Une comédie de masques qui renoue avec les traditions du théâtre satirique.