Stéphane Fuget conduit la Maîtrise du Centre de musique baroque de Versailles et son ensemble Les Epopées au cœur du faste des grands motets de Lully.

Stéphane Fuget vient clore, par ce programme célébrant les événements prestigieux, mariages princiers, victoires militaires et guérisons du roi, ses trois années de résidence auprès de Château de Versailles Spectacles, consacrées à l’intégrale des Grands Motets de Jean-Baptiste Lully. Il invite, pour cet épilogue, les Pages et les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles à se joindre à son ensemble et à son chœur, Les Epopées, pour célébrer le Surintendant de la Musique du Roi, à travers ses œuvres les plus fastueuses et dans des effectifs à proprement parler extra-ordinaires. Le fameux Te Deum (1677), dont la direction énergique fut un jour fatale au pied, puis à la vie-même, du compositeur, exalte, avec grands renforts de trompettes et de timbales, le Roi militaire dont Dieu vient soutenir les armées. Le grand motet Exaudiat Te Dominus (1684) viendra clore cette évocation de la pompe versaillaise à son apogée, exaltant un monarque au faîte de sa puissance.