Roberto Zucco défie les hommes, les lois, les éléments et se défie lui-même. Il se bat contre un destin régi d’avance. Le dramaturge s’empare de l’histoire du tueur en série italien médiatique.

Koltès a décidé d’écrire cette pièce sur la vie de Roberto Succo, après avoir vu un avis de recherche pour retrouver le criminel italien. La pièce fait appel à plus d’une trentaine de personnages, dont deux protagonistes importants : Roberto Zucco, tueur évadé, et la jeune fille en perdition qu’il croise au cours de sa cavale. C’est cette dernière qui permettra son arrestation. La pièce permet de suivre l’histoire de Zucco, que Koltès fait passer de l’état de monstre à celui de personnage tragique, mais pas seulement, car chaque figure même secondaire est importante et rend la pièce plus complexe en exposant certains problèmes sociétaux.

De Bernard-Marie Koltes.
Mise en scène Thomas Bellorini, avec 19 comédiens.