À la manière d’Exercices de style de Raymond Queneau, l’histoire est racontée d’une quinzaine de manières différentes. Un spectacle exigeant et drôle pour tous les publics.

On y croise : une fille, un chien, un homme en costume-cravate, un boucher, des ventriloques, Zazie, un inspecteur, des amoureux, un ogre, une écolière, un monsieur qui cause mal, un papa, une rêveuse…
Travailler sur la langue, sur la forme, sur les jeux de langage, les permutations, les variations.
S’emparer de l’attirance des enfants pour le métro, ses stations, ses annonces visuelles, ses publicités, ses cartes, ses voyageurs, un petit théâtre du monde dans les souterrains de la ville…
Bruits du métro et fausses annonces rythment les séquences.
Un spectacle exigeant et drôle pour un jeune public tout en s’adressant aux adultes : un vrai spectacle tout public à plusieurs niveaux de lecture.

Conception, adaptation et mise en scène Jehanne Carillon et Christian Germain.