Les mégots, véritable fléau écologique, s’accumulent malheureusement encore en masse sur les trottoirs, dégradant l’espace public et bouchant régulièrement les caniveaux, déversant au passage les nombreux produits chimiques toxiques qu’ils renferment. Pour la Ville, les balayeurs passent 15 % de leur temps à nettoyer les salissures liées aux mégots jetés par terre ; ceci implique plus de dépenses pour les ramasser, notamment l'acquisition de 7 aspirateurs urbains qui facilitent le nettoyage des mégots sur les zones difficiles (pavés, grilles pieds arbres, interstices...).

Propreté : 30 cendriers urbains installés

Il est important de faire prendre conscience que la propreté est l’affaire de tous et qu’elle a un coût important pour la Ville. Dans le cadre du plan d’action « STOP aux mégots sur la voie publique », lancé il y a 12 ans, la Ville poursuit donc son engagement en installant 30 cendriers urbains en inox, au design sobre, épuré et moderne devant les lycées et les établissements de l’enseignement supérieur de la ville, tout particulièrement concernés par ce fléau, de nombreux lycéens et étudiants sortant fumer entre leurs cours. Leur installation, leur entretien et la collecte des mégots sont assurés par la Ville.

+ de 2 000 cendriers de poche distribués

Les services de la Ville distribuent régulièrement des cendriers de poche lors des différentes manifestations organisées par la Ville (accueil des nouveaux arrivants, forum des associations, festival Versailles Live...).

Un geste citoyen

L’objectif n’est, bien entendu, pas d’inciter les jeunes à fumer - en ce sens, il est exclu d’installer des cendriers devant les collèges - mais de permettre à ceux qui fument déjà, de ne pas jeter leurs mégots au sol et d’adopter un geste simple, citoyen et respectueux de l’environnement. Par ailleurs, la pose des cendriers s’accompagne d’une campagne de communication destinée aux lycéens et aux étudiants de la ville.

Le saviez-vous ?

La Ville a signé un contrat avec ALCOME, structure créée par les principaux fabricants de produits du tabac et de filtres, dans un objectif de réduction des mégots sur la voie publique ayant des missions de sensibilisation, d’amélioration de la mise à disposition d’équipements et de soutien financier des collectivités en charge du nettoiement.

La parole à…

Charlotte, élève à Notre-Dame du Grandchamp

La pose de cendriers est une excellente initiative. Versailles compte de nombreux lycées avec beaucoup de lycéens fumeurs qui malheureusement ont encore le réflexe de jeter leurs mégots par terre. Cette installation de cendriers peut ainsi contribuer à la protection de notre environnement d’une part, et à la propreté de la ville d’autre part. De ce que j’ai pu voir, les élèves de mon lycée sont désormais nombreux à utiliser le cendrier mis en place.

Nathan, président des éco-délégués au lycée Hoche

La pose de cendriers devant les lycées était impérative selon moi. Celle-ci permet à ceux qui sont responsables de ces déchets de jeter plus facilement leurs mégots dans un contenu dédié et de réduire ainsi leur impact polluant. Les cendriers urbains sont indispensables écologiquement. J’espère que cette installation doublée de la campagne d’affichage va permettre aux jeunes et à tous les fumeurs d’adopter le bon réflexe et de prendre conscience de l’importance de leur geste.