La consommation de pain peut entraîner des problèmes de digestion, voire même de malnutrition car leur estomac se remplit mais les nutriments dont ils ont besoin manquent. Cela peut causer le « syndrome des ailes d’ange » soit une atrophie de l’aile, dont souffre une des oies bernaches présentes dans le parc Balbi, incapable de s’envoler.

Pas de graines pour les oiseaux !

Il en est de même pour le nourrissage avec des graines. Le nourrissage par la main de l’Homme crée un rassemblement des oiseaux, comme à Balbi, principalement des canards colvert, des bernaches du Canada, des poules d’eau et des foulques. Cela augmente la compétition et les agressions et par conséquent les risques de blessures.

Le stress généré affaiblit leur système immunitaire et l’attroupement accroît les risques de transmission de maladie. Le parc de Balbi est un lieu idéal pour l’observation en toute saison. Une paire de jumelles et du calme seront propices à de belles découvertes !