Mairie

Saint-Louis

C’est le cœur historique de la ville, construit à l’emplacement du premier village autour de l’église saint Julien aujourd’hui disparue et de l’ancien « Parc aux Cerfs », réserve de chasse royale.

C’est un quartier où il est agréable de vivre avec une grande diversité de commerces et un marché alimentaire place de la cathédrale. La Maison de quartier propose des activités variées pour les enfants et les adultes. De nombreux établissements scolaires et d’enseignement supérieur comme l’École du paysage et l’École d’architecture dynamisent le quartier. La grande bibliothèque centrale de Versailles les accueille dans leurs recherches. C’est un quartier également très ouvert à l’art. Des artisans d’art s’y sont installés et d’agréables galeries renouvellent régulièrement leurs expositions. De multiples petits restaurants proposent des haltes bienvenues au détour de rues ou de cours pittoresques.

De nombreuses richesses architecturales, historiques et culturelles sont à découvrir, lieux de mémoire de l’ancien régime et de la Révolution française : le Grand Commun (Jules Hardouin-Mansart, 1684), la Salle du Jeu de Paume (Nicolas Crété, 1686), la cathédrale Saint-Louis (Jacques Hardouin-Mansart, 1754), l’Hôtel de la Guerre (J.-B. Bertier, 1760), l’Hôtel des Affaires étrangères et de la Marine où furent négociés le traité de Versailles et celui de Paris qui mirent fin en 1783 à la guerre d'indépendance américaine (J.-B. Berthier, 1762) en font partie.

Le quartier Saint-Louis, c’est aussi des parcs et jardins magnifiques : le Parc Balbi, le Potager du Roi, la pièce d’eau des Suisses, la grande allée des Mortemets et la forêt du bois Saint-Martin.

Le Vieux-Versailles 

Un "quartier dans le quartier". Ses petites rues étroites et ses maisons anciennes ont été construites à  l'emplacement de l'ancien village de Versailles détruit pour construire la ville. C'était le quartier des auberges et des hostelleries célèbres. Les restaurants et les cafés d'aujourd'hui leur ont succédé dans la rue de Satory vivante et animée. De nombreux députés aux Etats Généraux logeaient rue de Satory et rue du Vieux-Versailles. Ils se retrouvaient chez le libraire Blaizot qui publiait les comptes rendus des réunions. C'est naturellement dans ce quartier familier qu'ils se sont rassemblés le 20 juin pour le Serment du Jeu de Paume, fondateur du nouveau régime.

Les carrés Saint Louis

Le carrefour des rues Royale et d'Anjou reste un des endroits les plus pittoresques de Versailles. Les maisonnettes qui le bordent forment un rare ensemble urbain populaire du XVIIIe siècle, initialement élevé (1737) pour abriter les commerces d'un marché complémentaire de celui du quartier Notre-Dame. Transformées en maisons d'habitation vingt ans plus tard, les " baraques " furent surélevées d'un comble mansardé qui donne aux toits une allure disproportionnée. L'ensemble étant devenu vétuste, les maisonnettes qui bordaient les rues du Marché- Neuf, de l'Occident, Sainte-Famille et de l'Orient furent démolies. Les autres furent heureusement conservées et sont désormais protégées au titre des monuments historiques. La municipalité veille à  présent au maintien et à  la réharmonisation de cet ensemble en remettant progressivement à  niveau les maisons tardivement surélevées par leurs propriétaires et en imposant la présence de commerces en rez-de-chaussée.


"La Cité administrative"

En bordure du Vieux-Versailles l'ancienne rue de la Surintendance aujourd'hui rue de l'Indépendance Américaine, conserve le souvenir des services officiels de la Monarchie. Les Ministères de la Guerre, et des Affaires Etrangères, la Surintendance et le Contrôle Général des Finances, le Grand Commun qui abritait les " Services de bouche" du Château.


La Cathédrale

La Cathédrale Saint-Louis a été construite entre 1743 et 1754 . Son parvis rectangulaire est bordé d'immeubles aux nobles façades. Aux abords de la Cathédrale, "Les Carrés" forment un ensemble original de "baraques" construites au XVIIIe siècle pour abriter un marché qui ne s'est jamais développé. Dès l'époque, elles ont été occupées comme aujourd'hui par des artisans et des boutiquiers. Elles sont peu à  peu restaurées et retrouvent leur aspect d'origine

Composition du conseil

Présidente : Marie-Pascale BONNEFONT
Vice-président : Philippe PAIN

Collège des habitants

  • BACOT Joseph
  • BARROVECCHIO Anne-Sophie
  • BOUCHER Thierry
  • HOURDEAU Franck
  • MENOU Ronan
  • PROT Elodie
  • PROVOST Jacky
  • ROTH Ivan
  • SCHWINDENHAMMER Xavier
  • TALAMON Isabelle

Habitants nommés par le Maire

  • BECHAUX Agathe
  • COURAUDON André
  • DUBECQ Wallerand
  • DUFOUR Laurent
  • FABER Jean-Philippe
  • GRAS Cécile
  • de HEERE Frédéric
  • LE MORVAN Marc-André
  • PERILLON Yves
  • PINEAU Corinne

Collège des associations

  • OVER THE BLUES (de MONTILLE Elisabeth Aude)
  • AMAP Versailles Saint-Louis (BONNEFOUS Marie)
  • Association de Bange - Houdon (NAIGEON Brigitte)
  • Association Jardin du Partage (ELACHECHE Moncef)
  • Bien vivre aux carrés (KARA TERKI Lotfi)
  • Velo Versailles (CHAGNON Alain)
  • Versailles Environnement et Initiative (VEI) (BOSKOVIC Josepha)
  • Versailles Graine Active (VIERU Bianca)

 

 

Voir aussi

Maison de quartier Saint-Louis

50, rue Royale
Tél. 01 30 97 29 95 • Fax : 01 30 97 29 96
maison-de-quartier.saint-louis@remove-this.versailles.fr 

LA ROTONDE 5, rue Royale