Mairie

L'édito du Maire

Octobre 2021

La fin de la pandémie semble enfin possible. Certes, il est trop tôt pour crier victoire, mais les données épidémiologiques enregistrées au mois de septembre n’ont jamais été aussi encourageantes.

La vie a pu ainsi reprendre progressivement un cours plus normal. Les terrasses de cafés et les restaurants ont retrouvé leur animation. La rentrée scolaire s’est effectuée de façon satisfaisante. Les activités associatives, sportives et culturelles ont également connu un regain d’intérêt.

Personne ne pourra pour autant oublier les moments tragiques de ces deux dernières années. La Covid a meurtri nombre de familles et changé la face du monde. Toutes les conséquences de ce fléau ne sont toutefois pas négatives : le développement du télétravail, le renforcement de la prise de conscience de l’urgence environnementale, l’attention portée à des métiers jusqu’ici dévalorisés, sont des enseignements pour l’avenir.

" Les données épidémiologiques enregistrées au mois de septembre n’ont jamais été aussi encourageantes. "

L’attractivité de Versailles s’en est trouvée renforcée. Nombreux sont les Parisiens et Français revenus de l’étranger qui cherchent désormais à acheter ou louer dans notre ville. Si l’on prête attention aux raisons de leur choix, revient systématiquement la notion de qualité de vie et de sécurité. Versailles bénéficie en effet d’une image plus sûre que les grandes villes voisines. Les statistiques de la police nationale confirment cette analyse.

Pour autant, nous sommes tous conscients que notre ville n’est pas épargnée par les nouvelles formes d’agressivité et de violences régulièrement mises en évidence au niveau national.

Notre équipe a donc fait de la question de la sécurité un des axes forts de sa politique. Le dossier central de ce magazine est consacré à ce sujet. Nous avons depuis quelques années considérablement renforcé le dispositif de vidéo-protection, armé notre police municipale, amélioré son équipement et ouvert de nouveaux postes. Comme les autres villes d’Île-de-France, nous sommes toutefois en butte pour nos recrutements à un phénomène d’engorgement. La formation des policiers municipaux est en effet organisée au niveau national et le nombre de candidatures que nous recevons à Versailles reste limité. À leurs côtés, les Agents de sécurité de la voie publique (ASVP), qui ne peuvent être armés, assurent un rôle important de régulation au quotidien. La coopération entre police nationale et police municipale fonctionne par ailleurs harmonieusement.

" Notre équipe a fait de la question de la sécurité un des axes forts de sa politique. "

L’autre facette de votre sécurité repose sur les pompiers et les services de la protection civile. Fortement mis à contribution pendant la crise de la Covid, notre centre de secours principal, situé derrière la mairie, est une fierté pour notre ville.

Il est important que la vie à Versailles reste apaisée pour que chacun d’entre nous puisse s’y épanouir librement. Ce n’est qu’à ce prix, que nous pourrons ensemble goûter pleinement au charme de notre ville.

Vous trouverez également dans ce numéro de nombreuses informations sur les manifestations de ces prochaines semaines.


François de Mazières 

Maire de Versailles 
Président de Versailles Grand Parc