Mairie

L'édito du Maire

Novembre 2020

L’épouvantable assassinat du professeur Samuel Paty et la nouvelle accélération de la pandémie de la Covid-19 plongent notre société dans une grande inquiétude et un désarroi palpable.

Face à ces légitimes angoisses, il nous faut réagir collectivement. Notre grand défi est désormais de garder une attitude positive, de ne pas sombrer dans un pessimisme paralysant, mais d’agir solidairement pour porter remède à ces maux, redonnant ainsi confiance en notre avenir, à commencer pour nos plus jeunes générations.

" Lutter contre la violence commence par l’éducation, par l’apprentissage du respect des autres, dans les familles, nos écoles, nos associations. "

Lutter contre la violence commence par l’éducation, par l’apprentissage du respect des autres, dans les familles, nos écoles, nos associations. Il nous faut réaffirmer ces valeurs qui fondent notre démocratie et notre république.

" Appliquer les gestes barrières, c’est ainsi prendre soin de nos soignants, confrontés à la gestion difficile et terriblement éprouvante de la seconde vague. "

Un respect qui commence dans notre quotidien. Appliquer les gestes barrières, c’est ainsi prendre soin de nos soignants, confrontés à la gestion difficile et terriblement éprouvante de la seconde vague, c’est penser à nos aînés et aux plus fragiles d’entre nous.

Il nous faut également redonner du sens à la politique, si souvent décriée, comme étant le service du vivre ensemble. Je voudrais ainsi, en votre nom, rendre hommage à Alain Schmitz, au moment où celui-ci a décidé, à mi-parcours de son mandat de Sénateur, de mettre fin à sa longue et brillante carrière politique. Adjoint au maire à la Culture, puis à l’Urbanisme, Alain a joué un rôle essentiel aux côtés de l’ancien maire André Damien pour préserver la qualité architecturale de notre ville. Conseiller départemental puis président du Conseil général des Yvelines, il fut le défenseur constant des intérêts de notre ville et de ses habitants. Sénateur, président départemental de la Fondation du patrimoine, son action en faveur de la culture et du patrimoine a été unanimement appréciée.

" Ce sont dans les temps les plus difficiles qu’il faut redoubler de créativité et que fleurissent les plus belles initiatives. "

Ce sont dans les temps les plus difficiles qu’il faut redou- bler de créativité et que fleurissent les plus belles initiatives. Les commerces, les restaurants, les activités touristiques et culturelles ont été touchés de plein fouet par la crise. Ils ont su réagir en s’adaptant à ces nouvelles contraintes. Plus que jamais, nous devons maintenir nos achats de proximité pour préserver la vitalité de Versailles et de ses quartiers. Le dossier de ce magazine est consacré à ce sujet.

Versailles est une ville d’histoire. Elle a été le théâtre des plus belles créations et de pages glorieuses qui font la fierté de notre pays. Je ne doute pas que dans ce moment de crise, grâce à vos efforts à tous, notre ville reste encore un exemple par son unité, sa solidarité et pour le respect des valeurs fondamentales de notre pays.


François de Mazières 

Maire de Versailles 
Président de Versailles Grand Parc