Mairie

L'édito du Maire

Septembre 2020

Le retour des vacances d’été se fait cette année dans un contexte particulier. À l’heure où j’écris ces lignes, juste avant le mois d’août, ce journal devant être imprimé plus tôt, nous ne pouvons pas encore connaître la situation en septembre sur le front de la Covid-19. Nous sommes en tout cas conscients que nous devrons au minimum rester sur nos gardes.

" Nous devons collectivement faire face pour ne pas vivre un nouveau confinement et permettre à l’économie de repartir. "

Pour vous, usagers des services publics, équipes municipales, ce sont hélas des contraintes et des charges supplémentaires. Nous devons tout repenser en fonction de celles-ci et collectivement faire face pour ne pas vivre un nouveau confinement et permettre à l’économie de repartir. 

" Nous avons mis en œuvre tous les moyens dont nous disposions pour maintenir les activités essentielles à la bonne marche de notre ville. "

Pendant et après le confinement, nous avons mis en œuvre tous les moyens dont nous disposions pour maintenir les activités essentielles à la bonne marche de notre ville. Nous avons vu que la vie était, heureusement, rapidement revenue dans nos cafés et nos restaurants, mais la situation, en cette rentrée, sera difficile pour beaucoup de secteurs professionnels. Dans la mesure de nos moyens et dans le cadre des compétences qui sont les nôtres, nous serons à vos côtés et à votre écoute.

Le mois de septembre s’ouvrira, selon une tradition bien établie, par la journée des asso- ciations. En ces temps où la solidarité est plus que jamais nécessaire, nous avons voulu maintenir cette manifestation. Nous souhaitons aussi à tous les enfants et à leurs familles une bonne rentrée scolaire.

Le dossier de ce journal est consacré d’ailleurs au bien-être des familles. Face à la crise, la Ville s’efforce de répondre au mieux à leurs différents besoins. Nous avons le souci de maintenir le plus possible d’activités sportives avec l’ouverture de nos équipements sportifs et des nouveaux espaces de plein air sur nos grandes avenues, et d’activités culturelles avec un festival inédit, Plaisirs d’été, qui offrira, à la place du Mois Molière, quelques belles créations des compagnies de théâtre en résidence à Versailles et de beaux concerts.

Ville d’art, Versailles s’emploie, depuis plus de dix ans, à transformer l’espace urbain grâce aux nombreux décors apposés sur les mobiliers urbains. Vous pourrez les découvrir au travers de deux expositions, à l’Espace Richaud et dans l’ancienne Poste, derrière la Grande Écurie. Un modèle particulièrement adapté à cette période, d’où le nom de cette manifestation « Arts urbains, arts déconfinés ».

Et parce qu’il est important de maintenir la convivialité dans le respect des gestes barrières, une guinguette à ciel ouvert s’est installée fin août derrière l’ancienne Poste.

Bonne rentrée à tous !  


François de Mazières 

Maire de Versailles 
Président de Versailles Grand Parc