Mairie

Tribunes libres

Le Conseil municipal de Versailles est composé de 6 groupes qui disposent chacun de leur propre espace d'expression dans cette rubrique :

  • Union pour Versailles
  • En avant Versailles
  • Vivre Versailles - Écologie citoyenne
  • Ensemble vivons Versailles
  • Rassemblement pour Versailles
  • Le réveil démocratique et solidaire

Les textes de cette page reproduisent intégralement les "tribunes libres" du magazine de la Ville ouvertes aux groupes formés au sein du Conseil municipal. Ils n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

DÉCEMBRE 2021 / JANVIER 2022

UNION POUR VERSAILLES

Notre équipe reste mobilisée pour l’emploi

Dans le contexte sanitaire actuel, les questions du travail et de l’emploi sont plus que jamais importantes pour notre territoire, avec deux enjeux principaux :

  • Apporter une réponse de proximité aux besoins d’accompagnement des Versaillais en recherche d’emploi et en processus de reconversion. L’aspiration à la reconversion est forte, chez les femmes désireuses de reprendre le travail après avoir élevé leurs enfants, chez les seniors confrontés à des accidents de carrière ou chez ceux qui, quel que soit leur âge, sont en quête de sens dans leur métier. 
  • Rapprocher l’offre de la demande d’emploi du territoire avec une recherche de profils adaptés pour les métiers en tension, afin de permettre une meilleure conciliation entre vie privée et vie professionnelle et de limiter les déplacements et la pollution qu’ils génèrent. La Ville s’est dotée en janvier 2021 d’une Mission emploi afin de construire avec les Versaillais, les associations, les acteurs institutionnels et les entreprises, un programme ambitieux pour l’emploi. Les priorités 2021 de ce programme se sont articulées autour de deux axes, définis à la suite d’un diagnostic participatif.
  • Promouvoir l’offre d’accompagnement vers l’emploi du territoire, l’enrichir et animer l’écosystème des acteurs.
  • Ponctuer l’année de temps forts.


En moins d’un an, nous avons déployé plusieurs événements segmentés par public : les Rendez-Vous de l’Emploi spécial Jeunes en mai, puis une matinée axée sur la reconversion professionnelle des femmes en octobre. Un événement en ligne a permis la mise en relation directe entre demandeurs d’emploi et associations. Le 7 décembre, la Ville valorise les métiers du Centre technique municipal auprès des acteurs de la formation, de l’emploi et de l’insertion. Une cartographie des acteurs de l’emploi a été diffusée, en complément du Guide de l’Emploi remanié et complété. Nous travaillons avec l’association INVIE dans les maisons de quartier pour la formation aux métiers des services à la personne. Nous disposons enfin depuis le mois de novembre d’un outil créé par Versailles Grand Parc, la plateforme « Espace Talents » qui met en relation entreprises du territoire et demandeurs d’emploi.

Les retombées de notre Mission emploi se font déjà ressentir : une action étroite avec les partenaires institutionnels du territoire (Mission Locale, Pôle Emploi, CCI...), une identification de Versailles comme lieu d’accueil pour des manifestations, et surtout des retombées concrètes pour les demandeurs d’emploi : 49 recrutements suite au RDV spécial Jeunes, 43 mises en relation pour les femmes (bilan en cours), 135 participants aux ateliers proposés en ligne par les associations.

Nous poursuivrons cette dynamique en 2022 en enrichissant l’année d’un événement dédié aux seniors et de plusieurs cafés emploi sur des thématiques transversales comme l’économie sociale et solidaire ou le temps flexible pour répondre aux nouvelles aspirations professionnelles.

La Majorité municipale

Vers le haut


EN AVANT VERSAILLES

Une famille versaillaise fait une heure et demie de voiture pour trouver une bibliothèque

Environ 20 000 personnes non vaccinées à Versailles sont désormais interdites, sans test, de cinéma, de restaurant, de bibliothèque, d’hôpital, de théâtre, de café, de musée, de salle de sport, de chant choral, de voyage en province par le train, d’orchestre, etc.

Cette relégation de 20 000 habitants soulève dans la cité de Louis XIV une immense émotion. On sait que Versailles est rétive au passe sanitaire. Les Versaillais rechignent à le montrer. La ville est devenue en quelques mois le chef-lieu des manifestations anti-passe de l’ancienne Seine & Oise et une place forte de la résistance à l’autoritarisme sanitaire.

Défenseur des droits des sans-passe, nous recevons beaucoup de courrier, et par exemple : « Bonsoir, je voulais vous dire à quel point mes enfants de 12 et 14 ans, qui adorent venir emprunter des livres dans les bibliothèques de Versailles, sont déçus pour ne pas dire déprimés depuis qu’ils n’y ont plus accès. J’avais été choquée, en septembre, qu’on m’ait refusé l’accès à la bibliothèque centrale, exigeant un QR code (non obligatoire) alors que je présentais une attestation. Cette semaine, ma fille n’a pas pu entrer à l’Heure Joyeuse, spécialisée enfants, car elle n’a pas de passe sanitaire. C’est une honte de priver des enfants du plaisir de lire. Des dizaines de bibliothèques refusent de demander le passe aux 12-17 ans. Nous regrettons que ce ne soit pas le cas à Versailles. » « Merci pour nos enfants qui sont bien malmenés depuis près de deux ans. Nous, parents, adultes, avons le devoir de les soutenir et de les aider. Quand lire est un plaisir, quand lire les fait grandir, ne les brimons pas en leur imposant le passe. Nous avons fait plus d’une heure trente de trajet aller-retour pour qu’ils puissent enfin entrer dans une bibliothèque et emprunter des livres. Bien à vous, »

Une mère de famille versaillaise a ainsi été obligée de faire une heure et demie de voiture pour trouver ailleurs une bibliothèque prête à accueillir ses enfants. Faut-il rappeler ce qui est exigé d’elle, quand on sait que (risque thromboembolique et cardiaque notamment) :

  • Le Moderna vient d’être suspendu sine die en Scandinavie et déconseillé aux moins de 30 ans en France.
  • Le Janssen est déconseillé en France en 2e dose à toute la population depuis quelques jours.
  • L’Astra Zeneca est déconseillé aux moins de 55 ans en France.
  • La 2e dose du Pfizer vient d’être interdite aux 12-17 ans à Taïwan ?

Pense-t-on sérieusement à Versailles que le cœur de nos enfants est moins vulnérable que celui des enfants de Taïwan ? Le passe sanitaire a été prolongé jusqu’au 31 juillet 2022. Il faut que la mairie s’adapte à la nouvelle situation et ouvre aux jeunes Versaillais discriminés un accès de substitution aux bibliothèques de la Ville, dont les livres appartiennent à tous les Versaillais.

 

En avant Versailles !
enavantversailles@remove-this.gmail.com

 

 

Vers le haut


VIVRE VERSAILLES - ÉCOLOGIE CITOYENNE

Politique – Poétique – Pôle éthique

“Partie 1 Le Voyage
Je voudrai vous inviter à faire un voyage Non pas dans le rêve, non pas dans le réel, mais dans le possible, Non pas vers la gauche, non pas vers la droite, mais vers demain. Quand je dis demain, je veux dire deux mains, nos mains, Car pour moi, la seule et unique « main invisible » qui existe est celle tendue vers autrui dans l’art de vivre ensemble aujourd’hui.

Partie 2 B.A.C.H.
J’ai beaucoup été inspiré par le compositeur Jean-Sébastien Bach
Et son Art de la Plume, car dans la mélodie de son nom réside peut-être la symphonie de notre avenir : BACH
B comme Bonheur A comme Amour C comme Conscience H comme Harmonie. Bonheur Amour Conscience et Harmonie. On est bien loin d’un Produit Intérieur Brutal... 4 mots clés, 4 piliers qui symbolisent peut-être les enjeux essentiels de notre Humanité. Le champ lexical sert avant tout à définir notre socle commun pour préparer demain.

Partie 3 Réinventons la politique
Alors comment réinventer la politique au 21ème siècle ? J’aimerai vous proposer de prendre un peu de recul, car face à un changement de civilisation, comment pouvons-nous encore « voter en touche » sur la phase d’introspection et de remise en question ?

Partie 4 L’Overview Effect
L’Overview Effect : Avez-vous déjà entendu parler de cette sensation unique Que vivent les astronautes depuis l’espace en regardant la Terre ? Voir l’Humanité entière et toute espèce vivante de manière essentielle, universelle, ou devrais-je dire unie vers elle... Sans barrière, sans frontière, sans rideau de fer et sans guerre juste ce qui nous lie, ce qui nous relie, ce qui nous unie et ce qui nous apaise. Imaginez cette sublime photo de famille humaine sur la Terre. Loverview effect
Etape 1 Inspiration : Je ferme les yeux et je contemple la terre depuis les cieux.
Etape 2 Expiration : Je réalise que notre monde est merveilleux.
Etape 3 Imagination : Je me demande quoi faire de mieux pour notre planète bleue. Qu’allons-nous faire si un jour la terre se met en grève ? Au final, on récolte ce que l’on s’aime dans la sève de nos rêves.
Écoutons cette voix qui s’élève dans le ciel : « Dame nature recherche amoureusement Homme mature ».
Dans nos aventures, les certitudes demeurent la mère de toutes nos servitudes. Et s’il n’y a aucune vérité, il y a par contre 7 milliards de réalités. Donc la seule question qui nous est posée, est : comment les réconcilier ? Exigeons aujourd’hui que le monde fasse une « pause » Pour oser la métamorphose du cosmos en osmose...”

-> La suite de ce texte de Vincent Avanzi en 7 parties est sur notre site www.vivreversailles.org

Liste Vivre Versailles
élu.es Renaud Anzieu & Marie Pourchot
contact@remove-this.vivreversailles.org
www.vivreversailles.org

Vers le haut


ENSEMBLE VIVONS VERSAILLES

Ensemble fêtons Versailles !

Les 11 et 13 novembre, nous honorions les combattants des armées françaises et alliées inhumés au cimetière des Gonards, les victimes du terrorisme et ceux qui aujourd’hui prennent tous les risques pour nous protéger. Pourquoi la messe donnée en la Cathédrale Saint-Louis fait-elle partie intégrante du programme alors qu’au cimetière des Gonards reposent d’autres croyants, d’ailleurs représentés lors de l’Hommage ? Le poids de la tradition et l’absence de cérémonies spécifiques organisées par les autres cultes expliquent sans doute cet agenda. Car Versailles est aussi terre de bienveillance et d’échanges entre les religions, comme en témoigne le Groupe Interreligieux pour la Paix des Yvelines (GIP78) qui a fêté son 20e anniversaire le 27 novembre au Centre Huit. A l’approche de Noël, rendons hommage aux bonnes volontés qui œuvrent pour la paix et la cohésion sociales.

Au-delà de nos croyances ou de nos philosophies, les fêtes de fin d’année sont l’occasion de nous retrouver et de témoigner à nos proches notre attachement. C’est une période difficile pour les plus démunis et les personnes isolées. Les décorations, la gastronomie et les cadeaux pèsent lourd dans le budget. Se pose la question du pouvoir d’achat, une des premières préoccupations de nos concitoyens. La prime de compensation de l’inflation de 100 euros pour les salaires nets inférieurs à 2000 euros et la rallonge de 100 euros au chèque énergie vont aider un certain nombre de foyers à faire face à la montée des prix des carburants. La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, dite aussi « prime Macron » peut encore être versée par certains employeurs jusqu’au 31 mars 2022. Enfin, à la prime de Noël distribuée par la CAF et Pôle Emploi à certains bénéficiaires de minima sociaux, va s’ajouter celle distribuée par la ville de Versailles au travers du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Pour bénéficier des chèques-cadeaux de 48 euros par enfant de moins de 16 ans, il faut en faire la demande jusqu’au 17 décembre auprès du CCAS.

Que le budget soit serré ou que l’on privilégie la sobriété et l’authenticité, c’est l’occasion de réfléchir à notre façon de consommer. Privilégier le commerce local permet de bénéficier des réductions liées aux cartes de fidélité et à la gratuité de certains parkings. Les ressourceries des villes voisines de VGP, ces boutiques solidaires qui recyclent les dons d’objets qui peuvent servir à d’autres, sont des mines. L’Office du tourisme propose aux amoureux de Versailles une sélection d’idées originales pour tous les budgets. Le marché de Noël du Domaine de Madame Elisabeth accueille cette année encore 70 artisans d’art et producteurs locaux pour un « Comptoir de Noël enchanteur » les 11 et 12 décembre. Engagés, ces artisans et commerçants promeuvent une autre manière de consommer. Engageons-nous, nous aussi, à les soutenir et à faire de Versailles une fête.

Anne-France Simon
Ensemblevivonsversailles.fr
ensemblevivonsversailles@remove-this.gmail.com

Vers le haut


RASSEMBLEMENT POUR VERSAILLES

Retrouvons le Bien Commun

Les derniers mois écoulés ont continué à nous plonger dans un sentiment terrible : la peur de la maladie, de l’insécurité, du lendemain, de l’autre. La peur paralyse. Elle peut tout justifier et a massivement poussé chacun à un repli sur soi. L’individualisme prospère. La crise actuelle a accéléré une précarité économique déjà bien présente. Elle a accentué une détresse psychologique abondamment répandue et cassé des liens sociaux depuis quelques temps bien tendus.
Au XIXe siècle, Alexis de Tocqueville évoquait le risque majeur pour la démocratie de voir les individus se replier dans la sphère privée au détriment de la sphère publique. Cela pouvait déboucher, selon lui, à une forme de despotisme où le pouvoir serait abandonné à des élites inamovibles. Hélas, la réalité a dépassé les craintes du député-philosophe avec l’arrivée fracassante de l’idéologie woke et de la cancel culture. Nous avons tous besoin de sortir de cette spirale infernale, de nous réconcilier et de recréer des liens.
L’importante présence de notre jeunesse lors de la commémoration du 11 Novembre à Versailles témoigne, au-delà de l’hommage à nos anciens qui ont vécu l’enfer des tranchées, de notre nécessaire réconciliation avec notre histoire, réconciliation avec nous-même et avec nos pairs. Afin de recréer ces liens à Versailles, nous proposons et demandons à la majorité municipale :

  • D’organiser des activités dédiées à tous dans les espaces publics sans que ces dernières ne soient limitées qu’à une partie de la population sous un prétexte sanitaire ;
  • De permettre davantage aux riverains de s’investir dans des projets communs à long terme,
  • De multiplier les espaces de rencontres pour renforcer les liens entre habitants,
  • De donner la parole aux usagers de la ville notamment au travers d’outils de démocratie participative que nous réclamons depuis plus d’un an. Par ailleurs, nous souhaitons vivement que le citoyen reprenne sa place au cœur de la démocratie :
  • En reconnectant notre système représentatif au peuple au travers de la mise en place de la proportionnelle pour les législatives. Elle permettrait aux différents partis d’être représentés en fonction de leur score global au niveau national, plusieurs études sociologiques montrant d’ailleurs qu’elle améliorerait fortement la participation aux scrutins.
  • En supprimant la publication du nom des maires parrainant un candidat à l’élection présidentielle actuellement soumis à de nombreuses pressions.

Mais, faut-il attendre une solution uniquement politique ou alors commencer par regarder ce que nous pouvons faire pour améliorer notre situation ? Faut-il redouter un monde extérieur qui nous paraît dangereux et attendre de l’autre qu’il nous aide ou alors travailler à changer notre vision de ce monde ? Souvenons-nous : la liberté ne s’oppose pas à la solidarité, l’autonomie ne conduit pas à l’isolement. On ne peut fonder le sens de sa vie en dehors du lien à autrui. Nous devons prendre chacun notre part de responsabilité et retrouver le Bien Commun. Cela passe d’abord par la famille, les proches, les voisins. Ensemble, relevons ce défi. Joyeux Noël à toutes et à tous.


Anne Jacqmin

anne.jacqmin@remove-this.versailles.fr
Rassemblement pour Versailles

Vers le haut


LE RÉVEIL DÉMOCRATIQUE ET SOLIDAIRE

Le rapport du GIEC a été publié, en avons-nous assez parlé ?

La couverture médiatique a été clairement trop courte et superficielle. Pas de grande émission en « prime time » où l’on aurait invité des experts reconnus du climat, des responsables politiques et des représentants d’associations.

Non. Rien de tout cela. Pourtant le sujet est omniprésent, dans nombre de discussions, dans tous les programmes politiques, dans de nombreuses publicités. A tel point que l’écologie semble réduite à une guerre contre le CO2, alors que nos écosystèmes se dégradent à vitesse grand V.
La COOP 26 se termine finalement sans grande réaction de l’administration française.

Et pourtant, tout serait remis en question avec une augmentation de 2 °C. Presque tout le monde en a conscience, à des degrés divers.
Il y a des bonnes volontés dans notre ville. Mais pour réellement inverser la tendance, il nous manque 3 choses :

  • Une meilleure compréhension des causes du dérèglement climatique. Nous conseillons pour cela l’atelier ludique « Fresque du climat ». Cela aide à voir les forces en œuvre, faire le tri entre les nombreuses « fausses bonnes idées » et les actions qui ont réel impact. Des ateliers sont régulièrement organisés au Ravin Bleu.
  • Créer ou participer à des alternatives. Dans notre ville existent des associations bénévoles qui proposent une organisation solidaire pour contribuer localement à la réduction de la pollution et de notre empreinte carbone. Exemple : l’AMAP Versailles Zéro déchet, Vélo Versailles, etc. Quelques copropriétés ont démarré des composteurs collectifs. Des commerçants se sont investis dans une démarche pour la réduction des emballages. Ainsi nous avons déjà 3 entreprises, en dehors des supermarchés, qui nous proposent toute une gamme de produits alimentaires, de produits de beauté et de nettoyage en vrac, donc sans emballage en plus.
    Oui les actions individuelles se renforcent de jour en jour dans notre ville. Nous entendons même nos voisins parler de réduire leur consommation de viande... en découvrant de nouveaux ingrédients et des recettes innovantes.
  • Une grande organisation de notre société avec comme axe central la sobriété qui enrichie la justice sociale, qui donne la priorité à l’humain et pas seulement au PIB.
    Un prisme central pour donner un avenir à notre jeunesse en leur léguant une planète dont l’air et l’eau redeviennent purs, une terre cultivable dignement et que le genre humain soit capable, face aux enjeux, de vivre en paix et en coopération plutôt qu’en concurrence quasi-permanente.

Comptez sur notre engagement pour participer activement à cette nouvelle ère dans notre cité.

Nous vous invitons à nous rencontrer lors de nos permanences dans le bureau de l’hôtel de ville de Versailles : les mardi et samedi sur rendez-vous en nous envoyant un mail à : versailles2020@le-reveil- democratique-et-solidaire.fr Bonnes fêtes de fin d’année à tous et toutes !

versailles2020@remove-this.le-reveil-democratique-et-solidaire.fr

Vers le haut