Web-série : La Noctule de Leisler (Nyctalus leisleri)

Biodiversité

Dernière chauve-souris présentée de cette web-série et espèce classée « Quasi menacée », la Noctule de Leisler est la plus petite des noctules.

C’est une chauve-souris de taille moyenne allant de 4,8 à 7,2 cm, d’une envergure de 26,0 à 34 cm pour poids allant de 8 à 23,5 g.

Elle est inféodée aux milieux forestiers où elle trouvera ses gîtes d’hibernation et de naissance. Son occupation des bâtiments est très occasionnelle.

Grande migratrice (surtout la femelle), son aire de répartition est encore peu connue si ce n’est qu’elle préfère la douceur du Sud pour y passer l’hiver.

Elle peut accueillir un à deux petits par an. Les gîtes de mises-bas regroupent jusqu’à 150 femelles quand elles s’installent dans un bâtiment, plus habituellement 20 à 40 femelles.

Son vol est caractéristique des Noctules : rapide, agile et assorti de piqués pour attraper les insectes comme les papillons de nuit ou les coléoptères. Elle apprécie les points d’eau qui lui font d’aisées zones de chasse.

C’est une espèce étudiée pour la rareté de ses gîtes de naissance en France où elle semble donc être seulement de passage.