Bientraitance et Maltraitance

LA BIENTRAITANCE : LES POINTS DE VIGILANCE

Les points suivants font parti des repères définis par l'agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux :

  • le respect de la liberté de choix et des droits de l'usager
  • l'accompagnement de l'autonomie
  • la communication avec l'usager et de l'usager
  • un projet personnalisé pour chaque usager
  • veiller à  la sécurité des usagers
  • travailler avec l'entourage et respecter les relations de l'usager avec ses proches
  • ouvrir la structure vers l'extérieur
  • promouvoir l'expression des usagers et de leur famille
  • le soutien aux professionnels dans leur démarche de bientraitance

LA MALTRAITANCE

La maltraitance désigne des mauvais traitements infligés à une personne. La maltraitance peut être physique (gifle, bousculade, étranglement...) et/ou psychologique (menace, insulte, harcèlement...).

Vous pouvez en parler auprès des associations d'aide aux victimes qui vous aideront dans vos démarches.

Vous êtes en droit soit de déposer une main courante, soit de déposer une plainte auprès de la brigade de gendarmerie, du commissariat de police ou du Procureur de la République.

Maltraitance des personnes âgées et des personnes handicapées.

Écoute spécialisée destinée aux personnes âgées et handicapées, aux personnes prenant soin de personnes âgées ou handicapées, et aux témoins de maltraitances à  leur encontre. Soutien, aides dans les démarches.