Flash info

⚠️ Élections législatives du 30 juin et du 7 juillet 2024 : les inscriptions sur les listes électorales sont closes (plus d'infos en cliquant ici).

Le travail de Jérôme Royer est principalement basé sur le portrait, modifié et mélangé avec l’irréel, entre le figuratif et l’abstrait.

Les peintures de Jérôme Royer sont le résultat d’une méditation quantique.
Avec son pinceau, l'artiste crée un lien entre la structure et la déstructuration.
Avec son couteau, l'artiste crée un univers où dialoguent la forme et la couleur.
Jérôme Royer transforme la réalité, dans un voyage incessant entre le figuratif et l’abstrait. Son travail se base principalement sur le portrait, qu'il étudie, modifie et mélange avec l’irréel. En définitive, l'artiste change son état à l’image d’un saut quantique. Ses peintures peuvent être vues comme une représentation quantique de notre univers.
Jérôme Royer pratique la boxe, la méditation et le tai chi chuan, ces 3 pratiques sont différentes mais complémentaires, et contribuent à son équilibre. Il en est de même avec la peinture : l'artiste utilise l’acrylique pour son côté puissant et fort (boxe), l’encre de chine pour le travail de concentration et d’instantanéité (méditation) et l’aquarelle pour la légèreté du mouvement (Tai chi chuan).

Retour en haut de page